Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 avril 2020 2 14 /04 /avril /2020 08:47

"Au XIXe siècle, la tradition des petits ramoneurs savoyards amenait certains enfants de Savoie à partir sur les routes de France pour aller ramoner les cheminées dans les villes, afin de fuir la pauvreté des familles nombreuses. Le petit ramoneur est devenu l'emblème joyeux et coquin des Pays de Savoie.

Départ des petits ramoneurs

"Le ramonage était mal payé, mais les parents des familles pauvres devaient accepter que leurs enfants fassent ce travail. Départ le jour de la Saint-Gras et retour l'année suivante, à la belle saison. Dès 6 ans, les enfants sillonnaient à pied les routes de France, avec le maître ramoneur qui les a enrôlés...

"Ils ramonaient avec un hérisson, mais ils pouvaient aussi grimper à l'intérieur du conduit de cheminée pour la racler. En arrivant en haut, ils criaient « Haut en bas ! ». Une échelle de 2 mètres leur permettait d'accéder à l'ouverture en bas de la cheminée. La suie, récupérée dans des sacs, était revendue à des usines.

"Le maître ramoneur imposait 14 heures de travail par jour toute la semaine. S'ils voulaient aller à la messe le dimanche, ils devaient en acheter ce droit à leur patron. Les maîtres ramoneurs étaient, la plupart du temps, d'anciens ramoneurs trop grands pour grimper dans les cheminées et se trouvaient responsables d'une équipe de 3 à 6 enfants, appelés « Farias ». Tous travaillaient pour un patron.

Petits ramoneurs savoyards

"L'argent récolté, était récupéré intégralement par le maître ramoneur. Et souvent, il battait les enfants pour prendre aussi leurs pourboires. Il était chargé de fournir des vêtements neufs, de leur donner un logement, une paire de chaussures et le matériel de travail. Quand ils rentraient, en mai, le maître reversait aux familles une somme d'argent, équivalente au prix d'un veau.

"Malheureusement, il arrivait que les petits ramoneurs meurent de froid ou la tête fracassée lors d'une chute. Fréquemment, ils contractaient des maladies respiratoires et devenaient allergiques ou aveugles à cause de la suie.

"Pour finir, les lois françaises de 1874 et de 1892, relatives à l'emploi des enfants, découragèrent les maîtres ramoneurs à employer tous ces pauvres enfants en bas âge et les obligèrent à changer leurs méthodes de travail.

"Avec eux ont disparu ces migrations savoyardes, qui néanmoins survécurent quelques temps encore de l'autre côté des Alpes, chez nos voisins Piémontais." (Christian Pourre)

 

"Les Ramoneuses" du Théâtre de l'Ecole
- 1937 -
Classe des CE2 filles de Mlle Lamouille
 
4e rang (de G à D) : 1. MINETTI Lucienne ; 2. KNUSLI Simone.
3e rang (de G à D) : 3. CARAZZATO Germaine ; 4. LOMBARDI Irma ; 5. LATHURAZ Odette ; 6. VIKI Andrée ; 7. PLATTET Hélène ; 8. CHAMPANGE Augusta ; 9. MARCOLLIN Esther.
2e rang (de G à D) : 10. BOERO Rolande ; 11. PATUEL Georgette ; 12. JACOB Andrée ; 13. DESTAGNOL Suzanne ; 14. SOUCHOIS Georgette ; 15. CHARIGLIONE Yolande ; 16. HUBER Erica.
1er rang (de G à D) : 17. LEVET Marie Thérèse ; 18. LOMBARDI Livia ; 19. MOCELLIN Rita ; 20. BLANC Cécile ; 21. SONNERAT Marguerite ; 22. HUET Ginette ; 23. BUZZI Florine.

Partager cet article

Repost0
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 12:04

Faverges en bonne place dans les rubriques de l'Almanach savoyard

Pour son 69e numéro, l'almanach aborde ses rubriques habituelles qui sont toujours appréciées des nombreux fidèles et des nouveaux lecteurs. L'édition 2014 est déjà en belle place dans les nombreux points de vente.

Chaque année, la vie d'une commune est spécialement développée. Notre cité de 7100 habitants est mise en valeur et les reportages révèlent une activité très dynamique, riche de son passé historique et de son évolution au fil des siècles.

Les témoignages de plusieurs habitants de Faverges permettent de constater la belle et constante progression, tel que l'indique sa devise ''Progredior'', depuis une époque relativement méconnue. Les lecteurs pourront découvrir la présentation de la commune par son maire, des détails sur les recherches archéologiques, la période gallo-romaine, le château et son donjon, les débuts de l'industrie du tissage, un témoignage familial sur un produit de luxe, les souvenirs d'anciens commerçants et artisans, d'une élève de l'École ménagère, d'un descendant de soldat belge, la vie agricole, la vie au siècle passé...

Un régal à ne pas manquer pour tous les habitants de la commune.

564- Retour du CAP Lingerie - 7 jllt 1950

Les élèves de l'École ménagère, au retour de leur passage de CAP de lingerie, le 7 juillet 1950, accompagnées par les sœurs Andrée Gallet et Annette Chappelet.

 

De gauche à droite : 1errang :

1. Sr Joseph Marie (GALLET Andrée) - 2. ROFFINO Jeanine - 3. SUSCILLON Bernadette ép. Porret - 4. DONZEL Jeanine ép. Ancillon - 5. BRACHET Jeanine ép. Maniglier - 6. PERNET Madeleine - 7. ………………….. - 8. DUPANLOUP Françoise, ép. Apostole - 9. Sr Marie Edmonde (CHAPPELET Annette) -

De gauche à droite : 2erang :

10. JACOB Jeanine - 11. MICHON Régine - 12. BRUNET Lucienne - 13. PERGOD Lisette ép. Guazzoni - 14. SANICOLO Maria ép. Gaud - 15. ………………….. - 16. ………………….. - 17. HUDRY Odette - 18. PERRAZI Christiane -

De gauche à droite : 3erang :

19. SUCHET Andrée (surveillante générale) - 20. ………………….. - 21. REVET Hélène ép. Blanc - 22. GERFAUX Julia - 23. …………………..

[Merci à toutes les personnes qui pourront nous aider à compléter les noms des anciennes de l'école ménagère]

Copyright : Les Collectionneurs Favergiens

Partager cet article

Repost0
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 06:09

Classes-63-64-65-de-Saint-ferreol.jpgAutour de deux co-présidents, Mireille Bazin et Roland Blampey, trois classes d'âge se retrouvent régulièrement pour passer ensemble des moments agréables. Samedi, la traditionnelle réunion de janvier a rassemblé une trentaine de conscrites et conscrits natifs de la commune ainsi que des « pièces rapportées » cordialement accueillies. Les participants étaient heureux de la rencontre pour se « souhaiter la bonne année » et déguster les galettes des rois. Une photo d'école primaire de l'année 1955 a permis de mesurer le temps qui passe et de retrouver les traits qui se sont affirmés mais où l'on reconnaît souvent des airs de famille avec les jeunes générations. L'époque des nattes pour les filles et les blouses à carreaux ou grises pour les garçons leur ont évoqué de beaux souvenirs toujours vivaces.

La soirée de début 2010 était aussi l'occasion de prévoir les futurs bons moments à partager. Rendez-vous est déjà pris pour le 7 juin à l'occasion d'une sortie restaurant avec la découverte d'un joli coin de Haute-Savoie.

Marité Martinet

Photo souvenir d'une chaleureuse soirée d'hiver

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 17:20
1966-06-EN---Albertville--1-.jpg

La 103e : 1964-1968

- Merci à tous ceux qui ont permis de compléter les noms et les prénoms -

4e rang de G à D : 22. Vulliermet Michel - 23. Lotito Marcel - 24. Baptiste Jean-Alain - 25. Allamand René - 26. Perrotin Jean-Pierre - 27. Pajani Bernard - 28. Richon Claude - 29. Montillet Maurice - 30. Eymard Georges - 31. Guicherd Bernard (+)

3e rang de G à D : 12. (debout) Borrel Jacques - 13. (debout) Casubolo Roland - 14. (assis) Barbier Daniel (+) - 15. Midali Diego - 16. Lunardon Patrice - 17. Bret Claude - 18. Fèche Henry - 19. Brison Rémy - 20. Assier Marc - 21. Mermet Michel

2e rang de G à D : 3. Vianney Pierre-Louis - 4. Priot Alain (+) - 5. Min-Tung Jean (+) - 6. Jarre Delphin - 7. Sudul Louis (+) - 8. Pasquier Claude - 9. Bonhomme Marius - 10. Perrier Robert (+) - 11. Portaz Jean-Louis

1er rang de G à D : 1. Gellon .................. - 2. Jacquier Claude

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 17:15
1965-06-Bonneville-Ecole-Normale.jpg

1er rang de G à D :

1. Paccard ........ - 2. Vincent ........ - 3. Ronco .......  - 4. Rassat ............. - 5. Rougny Jean Claude - 6. Gaillard ......... - 7. Pellerin Michel - 8. Geny Bernard - 9. ...............

2e rang de G à D :

10. Bornens ........ - 11. Dupraz ........ - 12. Jardel ........ - 13. Roman ........ - 14. Jacquemet ........ - 15. Breton ........ - 16. Pajani Bernard

Absents : Attard - ............... - ................. - ............... - ..................

 

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 14:34
1964---Plain-Chateau--Classe-de-2de-.jpg

1er rang :de G à D

Levet Jocelyne - Pasquier Annick - Ecuer Sonia - Rosset Michelle - Viollet Françoise -Raphoz Chantal - Naville Marguerite

 2e rang de G à D

Delavenay Bernard - Steiner Jacques - Chevrot J-Claude - Berthet J-Louis - Perrin Claude - Bovagne Roger - Chevasson Joël

3e rang de G à D

Querici Bernard - Vuachet Yvan - Anselme André - Malaisé Patrick - Mizrahi Albert - Chevallier Alain - Valla René - Genoux Patrick - Velluz Alain - Pajani Bernard

(Merci à Chantal pour la photo)

_____________________________________________________________________________________

L'école du plain château a fermé ses portes définitivement.

La prochaine rentrée se fera dans la nouvelle école du" Bois des Chères."

C'est une longue page d'histoire locale qui est ainsi tournée. Combien de générations d'élèves ont usé leurs fonds de culottes dans cet établissement depuis sa fondation en 1410 ?

On n'entendra plus les ébats des enfants jouant dans la cour pendant les récréations, preuve que la vie n'était pas encore morte dans ce vieux quartier.

Le bâtiment sera affecté à une autre destination, probablement une bibliothèque pour abriter la collection de livres de Paul Guichonnet, dont il a fait don à la ville de La Roche, et celle des moines de Livron.

Un peu d'histoire

La première école de La Roche aurait été fondée entre 1410 et 1440, dans une maison noble de la ville située entre le château de l'Echelle et celui du prince.

Guillaume Fichet (1433-1480), recteur de la Sorbonne et initiateur de l'imprimerie en France, y étudie vers 1450 dans cette première école.

La Roche remplit vraiment une fonction éducative depuis 1561 grâce à la création d'un collège.

L'enseignement est dispensé par les chanoines du chapitre puis par les jésuites entre 1628 et 1712 et à nouveau par les chanoines jusqu'en 1792.

Dès 1570, cet établissement compte déjà 300 élèves, pour une population de 1000 habitants.

Il a été élevé au rang d'École royale (1729) puis de Collège Royal (1816) lors de la Restauration sarde.

Plusieurs anciens élèves du Collège de La Roche sont passés à la postérité, outre Guillaume Fichet, notamment: Le bienheureux Pierre Favre (1506-1546) co-fondateur des Jésuites avec Ignace de Loyola et ambassadeur du pape Pie IX, Saint François de Sales (1567-1622), originaire de Thorens, prince-évêque de Genève, Père de la langue française et Docteur de l'Église.

Plus près de nous, ce n'est pas avec une certaine nostalgie que l'ont peut évoquer le règne de la famille Mallinjoud, dont plusieurs générations d'élèves ont bénéficié de son enseignement quasi sacerdotal.

Le merveilleux souvenir de La "Tribu Mallinjoud", est certainement encore présent dans la mémoire de beaucoup de vieux Rochois :

- Edouard directeur du collège,

- Charles, que certains élèves chenapans avaient affublé sans mauvaise méchanceté du sobriquet de "Gagasse"(pourquoi?) faisait la classe du "certif",

- Madame Charles les petites classes,

- Eugénie ("La Génie" pour les intimes) faisait chanter les élèves en grattant sur sa mandoline...

En leur souvenir, une école primaire de la Roche, dans la rue Vaulet porte le nom de cette famille exemplaire.

Il n'existe point de plus grande peine que de se remémorer, dans l'adversité, l'époque où l'on était heureux.
(Dante)

 

Partager cet article

Repost0
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 09:09
Les garçons des classes de 3e - 2de - 1ère de l'année 1963-64

3e rang :

Montaz ... - Querici Bernard - Delavenay Bernard - Steiner Jacques - Anselme André - Genoux Patrick - Dufour ... - Verdan ... - Guyomarc'h ... - Bétemps ... - Croset ... - Lavy Robert - Regat ... - Lussi ... -

2e rang :

Vuachet Yvan - Bovagne Roger - Dusonchet ... - Chevallier Alain - Perrin Claude - Chevrot Jean Claude - Pajani Bernard - Velluz Alain - Mizrahi Albert - Valla René - Baisse Jean Yves - Quoëx ... -

1er rang :

Berthet Jean Louis - Nicolas ... - Volff ... - Malaisé Patrick - Dujourdy ... - Duperrier ... - Martin ... - Chevasson Joël - Nanjod ... -

Absents : Nielsen Francis - Curtelin Fernand -

Notre classe de Seconde, filles et garçons

Année de préparation au Concours d'entrée à l'Ecole Normale de Bonneville

5 candidates et 2 candidats

2 admis

1 reçu

Partager cet article

Repost0
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 15:07

Les nouveaux élèves de la rentrée de septembre 1958 :

1. CORNIER André ; 2. LANCON François ; 3. GAGNEUX Michel ; 4. ROSAY Pierre ; 5. DILPHY .............. ; 6. AINOUX Bernard ; 7. JACQUET Bernard ; 8. MEYNET Jean Michel ; 9. MOUCHET Jacques ; 10. PAJANI Bernard ; 11. BELLON Gabriel ; 12. SUBLET Robert ; 13. TERRIER Jean-Claude ; 14. GIGUET Max ; 15. DEILLON Jean-Claude ; 16. PECHERAND Michel (+) ; 17. COMBE Michel ; 18. TICON Etienne ; 19. PEZET Grégoire ; 20. LALLEMANT Marcel ; 21. VIALLET P............. ; 22. DOMENGE Pierre. ; 23. FAVRAT Maurice ; 24. VEYRAT Delachenal André ; 25. LOCHET Michel ; 26. DELFOSSE Denis ; 27. BERTHET Ernest ; 28. MEYNET GAUTHIER Jean Paul ; 29. ...................... ; 30. GRANJUX Jean Claude ; 31. MEYNET Jean ; 32. BETEMPS J............. ; 33. VULLIET André

 

Merci à ceux qui m'envoient un courriel (en bleu) ou me laisseront un message pour préciser les prénoms.

Voir d'autres photos sur "Copains d'avant" : http://copainsdavant.linternaute.com 

Ceux "en orange" se sont rencontrés les 7-8 novembre 2009 à Saint-Jean-d'Aulph :

2009_Seminaire-St-Jean-D-Aulph.JPGLes reconnaissez-vous ?

 

1° marche : Etienne JACQUET, Bernard FLORET, Jacques PHILIPPE

2° marche : Jean Claude GRANJUX, Dominique TAVERNIER,

3° marche : Lucien TRENDEL, Maurice MERCIER, Louis BAUD,

4° marche : Bernard TERRETAZ, Etienne TICON, Raymond GIRARD-BERTHET, Léon DUVAL

Dernier rang : Jean François BENE, François BARAT, André LOLLIOZ, Pierre RICHARD, Bruno GILLET, Bernard AINOUX.

 

A ne pas manquer : un site très bien construit et documenté d'excellente façon qui ne demande qu'à être actualisé par des photos de meilleure qualité par tous les Anciens du Sem :  http://petitsem.cwebh.org

Partager cet article

Repost0
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 04:20

Classe de CM2 de M. Greffioz


De gauche à droite : 4e rang :

1. LANARO Henri - 2. ROSSETTO Albert - 3. RIMBOUD Bernard - 4. DUPY Jacques - 5. BRAISAZ Jacky (+) - 6. ROOL Bernard (+) - 7. MOLLIER-CARROZ Jean-Claude

De gauche à droite : 3e rang :

8. POULAILLON Jean Louis - 9. DE LAROCHE Richard - 10. PAJANI Bernard - 11. …………………... - 12. BLANC Jean-Claude - 13. OUVRIER-BONNAZ Louis - 14. ARRAGAIN Pierre

De gauche à droite : 2e rang :

15. VACA Alain - 16. …………………... - 17. BISILLIAT-DONNET André - 18. AUGE Maurice (+) - 19. PISTORELLO Dominique - 20. GAY Bernard  (+)

De gauche à droite : 1er rang :

21. DELEGLISE ………. - 22. FAVERO Patrick - 23. POMMAT Pierre - 24. LEPAUL Gérard - 25. ROLAND Roger - 26. LILAZ Daniel

Partager cet article

Repost0
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 04:10
Classe de CE2 de Mme Greffioz


De gauche à droite : 5e rang :

1. BRAISAZ Jacky (+) - 2. ROSSETTO Albert - 3. LELLEMAND Gérard - 4. PERILLAT ………. - 5. RIMBOUD Bernard - 6. BRAISAZ Roger - 7. MOLLIER Généraz Lucien - 8. MOLLIER CARROZ Jean-Claude - 9. DEVAL Jean Pierre

De gauche à droite : 4e rang :

10. POENSIN Caillat Bernard - 11. BILLET Jean Paul - 12. BONORA Louis - 13. GAY Bernard (+) - 14. DUPY Jacques - 15. VIGUET GARIN J.Pierre - 16. ROOL Bernard (+) - 17. GINOLLIN Jean Paul - 18. LANARO Henri

De gauche à droite : 3e rang :

19. ARRAGAIN Pierre - 20. POMMAT Pierre - 21. MERMILLOD Gérard - 22. ………………. - 23. ROLAND Roger - 24. ………………. - 25. COMMISSAIRE ………. - 26. BLANC Jean-Claude

De gauche à droite : 2e rang :

27. POULAILLON Jean Louis - 28. MARIN Lamellet Daniel - 29. LILAZ Daniel - 30. PAJANI Bernard - 31. DELAROCHE Richard - 32. COMINAZZI Bernard (+) - 33. LOVICONI Marc - 34. LEPAUL Gérard

De gauche à droite : 1er rang :

35. PISTORELLO Dominique - 36. VACA Alain - 37. AUGE Maurice (+) - 38. DELEGLISE Georges - 39. WALZACK Casimir

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog d'un écrivain savoyard
  • : Activité littéraire de l'auteur. Activité des collectionneurs philatélistes, timbrés, cartophiles, généalogistes,... des Sources du Lac d'Annecy - Pays de Faverges (Haute-Savoie). Le contenu de ce site est protégé par un droit d'auteur. Cependant il est autorisé de réaliser des copies pour votre usage personnel en y joignant un lien et après autorisation préalable de l'auteur.
  • Contact

Profil

  • Pajani Bernard-Marie
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges.
Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges. Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.

Compteur

un compteur pour votre site

Recherche