Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2020 3 15 /07 /juillet /2020 08:02

Après une période bénéfique de bonne pluviométrie, les niveaux des nappes phréatiques du mois de mai traduisent une recharge conséquente, avec des niveaux supérieurs à la moyenne sur une grande partie du territoire.

En 2015, on avait constaté sous le pont d'Englannaz que le torrent du Saint-Ruph dévalait son lit comme on ne l'avait jamais vu, au risque d'emporter les piliers du pont lui-même.

Depuis, des travaux ont permis de creuser son lit et d'enrocher certaines parties afin de ralentir le débit de l'eau. Les travaux de restauration de la glière du Saint-Ruph ont débuté fin mai 2018 et correspondaient à la phase 3 du programme engagé en 2015 dans la plaine de Mercier (phase 1), puis à l'entrée du marais de Giez en 2016 (phase 2). L’objectif était de "redonner à la rivière un fonctionnement proche du naturel par la modification des ouvrages artificiels qui avaient été créés en travers du lit de la rivière entre 1955 et 1990."

La rivière est alors curée, le lit abaissé de 40 à 70 cm, les rives élargies et renforcées...

Travaux en aval du pont d'Englannaz (www.Biclou.com)

Digues consolidées en amont du pont d'Englannaz (www.Biclou.com)

Après la période de canicule des mois de juin-juillet 2020, la France pourrait moins souffrir cet été d’un manque d’eau qu’en 2019.

Toutefois, on peut s'apercevoir qu'actuellement à la mi-juillet le torrent du Saint-Ruph a cessé de débiter ses eaux et dévoile sa glière de façon inquiétante, totalement à sec.

Des restrictions d’eau sont déjà en vigueur dans une douzaine de départements de l'ouest français. Tout dépendra maintenant des précipitations des prochaines semaines.

Le torrent du St-Ruph a reconstitué sa glière en comblant les intervalles entre les grosses pierres de consolidation du sol lorsque la pente est un peu plus forte, ou en totalité lorsque celle-ci est moindre.

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2019 2 01 /01 /janvier /2019 09:00

De nombreux actes notariés du Tabellion ancien de Faverges font mention de la glière de l'eau morte.

Au fur et à mesure de mes relevés des actes concernant le Sieur Antoine DUPORT, aubergiste de Faverges ayant été ruiné par l'incendie du 19e avril 1783, je ferai part à mes lecteurs de l'existence de ces textes, afin de permettre aux nombreuses personnes intéressées de prendre conscience de cette dénomination qui a malheureusement été détournée de sa signification par méconnaissance manifeste de l'histoire locale. Il est nécessaire de répéter qu'une erreur de langage ne doit pas devenir une règle, fût-elle indiquée par deux patoisants.

Le 6 septembre 1758

Acquis pour Sr Antoine fils de feu Dominique DUPORT de Honnête Pierre fils de feu Maurice DUFOUR natif et habitant de Faverges d'une pièce de terre située à la fin de Vieux d'un journal 70 toises 4 pieds n°821 la moitié presque en glière   et coutera près de 200 Livres pour la réparer pour le prix et somme de 360 Livres et 10 Livres 10 sols pour épingles à l'acquittement de sa dette à Demoiselle Antoinette Françoise RIBIOLLET

[Tabellion 1758_6C351_f°199_vue488 notaire royal Michel Bernard Saddier]

 

Le 3 janvier 1760

Acquis pour Sr Antoine fils de feu Dominique DUPORT de Honnête Pierre fils de feu Maurice DUFOUR n et h de Faverges d'une pièce de terre située riesre Faverges lieudit en Putexert de la contenance de 108 toises et 6 pieds et avant la corrosion du torrent de l'eau morte de la contenance d'environ 5 quarterons, à présent en partie réparée n°2073 (1 C d21- Faverges - vue 19) pour le prix et somme de 90 Livres de Savoye.

[Tabellion 1760_6C353_f°49_vue118 notaire royal Michel Bernard Saddier]

 

Le 18 janvier 1760

Acquis pour Sr Antoine fils de feu Dominique DUPORT de Honorable .... fils de feu François GUIGOZ natif et habitant de Faverges environ 1 journal et 3 quarterons de terre située aux Raisses n°160p dont 3 quarterons totalement en glière pour le prix et somme de 530 Livres

[Tabellion 1760_6C353_f°55v_vue131 notaire Joseph Audé]

 

Le 28 mai 1762

Vente pour honorable Antoine fils de feu Dominique DUPORT par Jean François fils de feu Jean Laurent OLLIER n et h de Faverges une pièce de champ d'environ 3 quarterons n°805 située à la fin de Vieu et une autre pièce de champ de demy journal dont le tiert en glière  n° 811 pour le prix et somme de 500 Livres 7 sols 6 deniers laquelle somme revient à Jean François EMIN et Jean Baptiste EMIN son frère décédé soit feu Jean François EMIN son fils et héritier son neveu, par ledit Jean François OLLIER et Claudine Françoise GRANIER veuve de Joachim DIDELLE comme principaux, et Baltazard DOUCET comme leur caution, notaire Audé père du 20 avril 1741

[Tabellion 1762_6C355_f°58v_vue129 notaire Joseph Philibert Audé]

 

Acquis de 1773 par le Sieur Antoine DUPORT, aubergiste natif de Termignon en Maurienne habitant Faverges

L'an 1773, et le 27 du mois de février, à deux heures après-midi, à Faverges, dans ma maison, par devant moi notaire et témoins, s'est personnellement étably Me Charles fils de feu Sieur Louis PATTUEL notaire collégié nattif et habittant du présent bourg de Faverges, lequel de gré pour luy et les siens, a vendu, et vend purement, simplement, et irrévocablement le mieux que faire se peut et doit, au Sieur Antoine fils de feu Dominique DUPORT  aussi natif et habitant dudit Faverges présent, et acceptant pour luy et les siens,
savoir une pièce de terre contenant environ trois quarterons, à présent partie en glière, et environ le tiert au delà de la digue, et partie en brousailles et glière, au deçà de la digue, et muraille sous le n°930 de la mappe de Faverges,

située au Chastalet que jouxte le torrent d'eau morte de Faverges la montagne, broussailles et terres de Claude HUGONIER de bise, broussailles, et terre des hoirs de Joseph CARRAZ du vent, et le chemin de Passaquay du levant, que jouxte d'icelle pièce ses autres meilleurs confins, avec les fonds, fruits, droits, mises, propriéttées, appartenances, et dépendences quelconques, pour en jouir par le dit acquéreur, et les siens, et dèz hores en faire, et disposer en testament, et dehors comme de biens à eux légittimement acquis, sous les charges foncières affectées sur icelle, et sous les servis deus au Seigneur du fief qui mieux informera, le tout dèz ce jourdhuy par le dit acquéreur et les siens payable, et sous donnation de touttes mieux vallue, dévestiture, et investiture, avec les clauses de constitut à ce requises. et pour le prix de soixante livres que le dit Sieur vendeur déclare avoir reçeuz dudit acquéreur cy devant en bonnes espèces, et dont il s'en contente et quitte avec promesse de n'en jamais faire autre demande, ny permettre être faitte par qui que ce soit en jugement ni dehors, à peine de tous dépens, dommages et intérêts, et à l'obligation de tous ses biens présents, et avenir avec constitut d'iceux ; et promesse que fait le dit Sieur vendeur de maintenir au dit acquéreur, et aux siens la pièce sus vendue envers, et contre tous, en tout cas de moleste sur icelle ; et pour ce être évictionnaire ; en consentant le dit Sieur vendeur, que le dit Sieur acquéreur fasse prendre acte d'état de laditte pièce par moy notaire sans autre mandat qu'en vertu du présent, et à son absence, le tout à semblables peines, obligations et constitutions de biens que dessus, et autres clauses requises.
Fait et prononcé au lieu que devant en présence de Marc Exertier nattif de la paroisse de Mouxy, et de Joachim Roux nattif, et tous deux habitans audit Faverges, témoins à ce requis, lesquels, avec les parties ont signé au bas du présent sur ma minutte, qui contient une page et quart d'écriture au folio 10. Et moy notaire soussigné à ce que dessus recevoir requis, l'ay extrait et expédié par le bureau du Tabellion. Tabellion 15 sols.


[Tabellion 1773_6C366_f°101v_vue269 notaire royal Alexis Baudé]

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog d'un écrivain savoyard
  • : Activité littéraire de l'auteur. Activité des collectionneurs philatélistes, timbrés, cartophiles, généalogistes,... des Sources du Lac d'Annecy - Pays de Faverges (Haute-Savoie). Le contenu de ce site est protégé par un droit d'auteur. Cependant il est autorisé de réaliser des copies pour votre usage personnel en y joignant un lien et après autorisation préalable de l'auteur.
  • Contact

Profil

  • Pajani Bernard-Marie
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges.
Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges. Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.

Compteur

un compteur pour votre site

Recherche