Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 01:24
Mariage Pierre François SYBELLE et Micholette EXCOFFIER
Mariage Pierre François SYBELLE et Micholette EXCOFFIER

Mariage entre honorable Pierre Françoys filz de feu honnêste Jehan SIBELLOZ de Faverges d'une part et la Michollette fillie de feu Valantin EXCOFFIER des Combes de Thamyé parroisse de Setheney d'aultre

[ADHS_Notaire Barthollomé TRUCHET_E775_f°92]

L'an 1622 et le 21e jour du mois de décembre par ce présent public instrument à chascung soit notoire et manifeste comme ainsy soit que mariage aye esté trecté en face de nostre Saincte mère ésglise cy-devant solempnizé entre honorable Pierre François filz de feu honnêste Jehan SYBELLOZ dict SAMEYS de Faverges d'une part et la Michollette fillie de feu Valantin EXCOFFIER des Combes de Thamyé parroisse de Setheney d'aultre

et parce qu'il est de coustume constituer dote aux maris de la part des femmes affin que plus facillement ilz puissent supporter les charges du mariage, À ceste cause par devant moy notaire soubzsigné et présentz les tésmoingtz soubznommés se sont personnellement éstablys honnorable Maurise de VARCELLOCT vefve de Valantin EXCOFFIER et avec elle de son auctorité et licence honnêstes Claude et Gaspard ses d'elle et dudict Valentin EXCOFFIER enfantz lesquelz de leurs bons grés, pure, franche et libérale volunté pour eulx et les leurs donnent, baillent et constituent en mariage et pour le mariage de ladicte Michollette EXCOFFIER fille et seur au prénommé honnêste Pierre Françoys SYBELLOZ espoulx icy présent acceptant stipulant et recepvant pour luy et les siens

Scavoir la somme de six centz florins monnoye de Savoye et pour son trossel douze linceulx, ung canavail en toyle, ung cussin de plumes, une couverte drapt de peys, ung mantil de demy rain et pour ses accoustrements nuptiaulx, une robbe drapt de colleur oultre ses accoustrements quotidiens et ce pour tous et ung chascungs ses droictz tant paternelz que maternelz et notamment pour lesdicts droicts maternelz ceulx qui consistent rière la pièce de guèce tant seullement se réservant ladicte éspouse les aultres maternelz en quelz lieulx qu'ilz soyent,

en déscharge de laquelle constitution le prénommé Pierre Françoys SYBELLOZ éspoux confesse havoir heuz et reçeu desdicts constituantz Scavoir troys centz florins, trossel et accoustrementz par cy devant comme il dict et afferme de quoy le dit SYBELLOZ éspoux se contente et comme bien payé et satisfaict se tient lesdits mère et filz constituantz et les leurs par ces présentes avec pact express de ne jamais rien leur en demander ny fère demander par aultre personne en jugement ny dehors

et les autres troys centz florins restantz ont promis et promectent lesdits mère et filz constituantz par foy et serment et soubz l'obligation de leurs personnes quant aux hommes et tous ensemble de tous et ung chascungs leurs biens dotaulx et parafermaulx quant à ladicte Maurise de VARCELLOCT constituante présentz et advenir qu'ilz se constituent respectivement tenir, payer et délivrer audict SYBELLE éspoulx ou es siens es termes suivantz,

Scavoir d'aujourd'huy en ung an prochain 100 florins, d'aujourd'huy en deux ans prochains aultres 100 florins et d'aujourd'hui en troys ans [aussy, ut supra] prochains venantz les aultres 100 florins restantz, avec tous fraix, déspens, dommaiges et intérêstz légitimes

et en oultre pour contemplation et accroist du présent mariage s'est éstably en personne le prénommé Pierre Françoys SYBELLE éspoulx lequel en son bon gré et libérale volunté pour luy et les siens donne, baille et concède en accroist et augmentation dudit mariage par donnation pure, simple et irrévocable faicte entre vifz à cause des nopces à ladite Michiollette EXCOFFIER son éspouse et aux siens absente, moydis notaire soubzsigné comme personne publicque pour elle et les siens stipulant et recepvant, Scavoir la somme de 300 florins monnoye susdite sellon les bons us et coustumes de ce peys

lesquelz mariage sus constitué et augment sus donné a promis et promet ledict Pierre Françoys SYBELLE éspoulx par foy et serment presté es mains de moidis notaire sur les sainctes de dieu éscriptures et soubz l'obligation de tous et ung chascungs ses biens présentz et advenir qu'il se constitue tenir, rendre et restituer à ladicte Michollette EXCOFFIER son éspouse ou es siens ung an apprès la disuolution dudict mariage avec tous fraix, déspens, dommaiges et intérêstz légitimes et pour plus grande asseurance d'ycelluy payement audict cas icelluy SYBELLE éspoulx oblige, ypothèque, assigne et assepte spécialement et expressément de sorte que la spécialité ne déroge à la généralité ny au contraire et au nom de spéciale obligation et ypothèque ballie et concède à ladicte Michollette EXCOFFIER son éspouse absente moydis notaire pour elle stipulant et recevant comme dessus

Scavoir tous et ung chacungs ses dudict éspoulx biens, meubles, immeubles présentz et advenir quelconques et sus une chacune pièce d'yceulx par le tout qu'il se constitue tenir les fruictz et prises audict cas lever et d'yceulx user et jouir sans ce qu'ilz luy puissent êstre aulcunement comptés en sortz ny diminution desdites sommes car iceulx fruictz audict cas ledit éspoulx donne à sa dicte éspouse et aux siens, par donnation pure faicte entre vifz à jamais irrévocable, se dévestant icelluy SYBELLE éspoux desdicts fruictz ores pour lhors et ladicte éspouse et les siens à la stipulation prédicte investant par la rémission d'une plume comme est de coustume investir se constituant en oultre ledict éspoulx lesdicts biens sus ypothéqués tenir et posséder au nom et faveur de ladicte EXCOFFIER son éspouse jusques à ce qu'elle en aye prince possession corporelle laquelle elle pourra prendre quand luy plaira sans licence de personne ledict cas éstant premier advenu

promettantz pour ce lesdictes parties contractantes pour elles et les leurs prédicts par leurs sermentz prêstéz es mains de moydis notaire soussigné sur les sainctes éscriptures et soubz l'obligation de tous et chascungs leurs biens, présentz et advenir qu'ilz se constituent respectivement tenir le présent contract et tout son contenu avoir ferme aggréable stable et à perpétuité vallide sans jamais venir au contraire en jugement ny dehors mêsme ledict SYBELLE éspoulx lesdicts biens sus ypothéqués perpétuellement maintenir, garder, guerentir et désfendre envers et contre tous et les fère valloir, les sommes pour lesquelles ilz ont éstés ypothéqués et iceulx rendre, louer, servicier, usager et de tous empêcher, débriguer de tout le temps passé jusques à présent et êstre tenu à toutte éviction universelle et particullière,

renonçantz en outre icelles parties par vertu de leursdicts sermentz sus prestés à tous droictz, loix, us, statutz, coustumes et privillèges par le moyen desquelz ilz pourroient aller ou venir au contraire des chouses sus escriptes mesmes ladite femme à tous droictz faisant en faveur des femmes et tous ensemble au droict disant le contract passé hors jugement et la générale renonciation non valloir si la spéciale ne précède,

demandantz icelles parties contractantes à moydis notaire soubzsigné leur êstre fait de ce que dessus deux actes d'une mêsme teneur et substance au prouffict de chacune partie ung Scavoir ung au prouffict de ladicte éspouse et des siens aux déspens desdicts constituantz et l'aultre au prouffict dudit éspoulx dont le présent est en faveur dudict éspoux et des siens.

Fait audict lieu des Combes de Thamye en la maison de ladicte Maurise VARCELLOCT co-constituante.

Présentz André filz de feu Jean GAY de la Recorbaz, Hercules filz de feu Anthoine PAVILLIET alias AYMONOD et Michiel filz de Guilliaume EXCOFFIER dudict lieu des Combes de Thamye parroisse prédicte de Setheney tesmoingtz à ce requis et demandés, lequel Pierre Françoys SYBELLE espoulx a signé au pied du présent contract et non les aultres parties ni lesdicts tésmoingtz pour ne scavoir escrivre.

Signature de Pierre François SYBELLE en 1622

Signature de Pierre François SYBELLE en 1622

Signé, CIBELLOZ présent, espoulx.

Jacoit d'aultre main soit éscript et je notaire soubz signé à ce que dessus recepvoir requis.

Signé, B. TRUCHET, notaire.

© Transcription effectuée par Bernard-Marie PAJANI, historien savoyard, guide du Patrimoine des Sources du Lac d'Annecy – 09 51 70 80 06

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Vie locale
commenter cet article
10 décembre 2015 4 10 /12 /décembre /2015 10:00
Mariage Louys Pépin / Philiberte Bouvier en 1698
Mariage Louys Pépin / Philiberte Bouvier en 1698

Mariage entre Maistre Louys PÉPPIN Chastellain au mandement de Faverges d'une part et honorable Philliberte BOUVIER d'autre.

Le mariage entre la fille d'un chaudronnier et le châtelain de Faverges nécessite de la part des parents de la future une dot très élevée, de 10 fois supérieure à la moyenne qui se situe entre 200 et 300 florins habituellement ;

L'an 1698 et le troisième jour du mois de juin comme ainsy soit que mariage soit esté traitté par parolles de futur et non encore solemnisé ny accomply en face de nostre Sainte mère l'ésglise entre Maistre Louys fils de feu honorable Louys PÉPPIN Chastellain au marquisat de Faverges d'une part et honorable Philliberte fillie d'honorable Jean François BOUVIER tous deux la présente ville de Faverges diocèse de Genève d'autre part lesquelles parties de leurs bons grés par mutuelles et réciprocques stipulations et acceptations ladite Philliberte BOUVIER procédant au présent contract de l'authorité volloir et consentement dudit honorable Jean François BOUVIER son père icy présent consentant et à ce que s'en suit faire l'authorisant se sont promis et promettent par foy et serment et soubz l'obligation de tous leurs biens présentz et futurs qu'elles se constituent l'une en faveur de l'autre respectivement tenir se présenter en face de nostre Sainte mère l'ésglise pour y recepvoir la bénédiction nuptiale à la première réquisition qu'en serat faicte par l'une des parties à l'autre,

Le mariage aura lieu le 18 juin soit quinze jours plus tard. Il est de coutume dans les pays de Savoie que la femme contribue aux charges du ménage en apportant une somme d'argent, ses habits nuptiaux - qui sont décrits - et son linge quotidien dans un coffre en bois sapin ou noyer. Parfois l'épouse donne des anneaux d'or et également une vache ''lactive'', comme ci-dessous ;

à peine de tous damps et parce que la coustume at ésté de tous temps observé en ce pays le dot se debvoir constituer de part la femme au mary affin que les charges occurrantes au mariage soient par ledit mary plus facilement supportables, à cette cause par devant moy notaire et tésmoings soubz nommés s'est personnellement éstably le prénommé Jean François filz de feu Michel BOUVIER maîstre chaudronnier de la présente ville de Faverges lequel de son bon gré pour luy et les siens donne, ballie et constitue en nom de dot et mariage et pour le dot et mariage de ladite Philliberte BOUVIER sa fillie et pour elle audit Maîstre Louys PÉPPIN son éspoux présent et acceptant pour luy et les siens scavoir la somme de 2000 florins monoye de Savoye et pour ses accoustrements nuptiaux deux habitz de sarge de Londres neufz, deux autres habitz ratine bonne valleur et pour son trosel douze linceuls six neufz et six moitié usés bonne valleur, douze serviettes et six nappes lesdites nappes d'une aulne pièce le tout à la Venise bonne valleur, et pour ses joyaux trois anneaux d'or et une croix d'or médiocre valleur avec un coffre bois noyer neuf dheuement ferré serrant à la clef dans lequel sont tous ses autres habitz et menus linges quotidiens, plus un autre petit coffre bois noyer aussi dheuement ferré serrant à la clef, huict chemises, huict tabliers toille ritte bonne valeur, une mermitte neufve tenant environ quattre potz, un tourt de lict de la valleur de deux ducattons avec cinq rangs de toille, pour ses chemises tabliers et coeffes trois toille ritte et les deux autres toille mêslée et une vache lactive poil noir âgée d'environ quattre ans

Cette dot couvre l'intégralité de ses droits, qu'ils proviennent de son père, sa mère, ses frères et sœurs, de l'augment de son mari ou d'autres non cités (qui pourraient être ceux provenant d'un oncle ou d'une tante, par exemple) ;

et c'est pour tous et unchascuns ses de ladite éspouse droictz tant paternels maternels fraternels légitime supplément d'icelle part d'augment qu'autres généralement quelsconques heus et reçeups par ledit éspoux dudit constituant lesdits habitz linceulz, serviettes, nappes, anneaux, croix d'or, coffres [mermitte, toile, ut supra] chemises, tabliers et menus linges ce jourd'huy

L'époux futur déclare s'en contenter et accepte la dot aux conditions qui sont déterminées, soit la délivrance de l'argent à des dates précises ;

ainsy que ledit éspoux diet et désclaire avec serment dont il s'en contente et quitte et les 2000 florins restantz à payer de la susdite constitution avec ladite vache ledit constituant at promis et promet par foy et serment, et soubz l'obligation de tous ses biens présents et futurs qu'il se constitue tenir en faire payement ausdits éspoux et éspouse [ou aux leurs, ut supra] aux termes suivantz, scavoir 1000 florins d'aujourd'huy en deux mois prochains venantz et ladite vache à la Saint Mauris prochain venant si Dieu la garde de péril, 500 florins d'aujourd'huy en quattre ans et les 500 florins restantz d'aujourd'huy en huict ans, le tout proche venant à peine de tous déspends dommages et intérêstz et moyennant l'effect des payements qui s'ensuivront de ladite constitution aux termes sus éstablis ladite épouse de l'authorité en tant que de besoing dudit maître Louys PÉPPIN son éspoux advenir icy présent consentant et à ce que s'ensuit faire l'authorisant,

En conséquence de l'engagement de son époux, l'épouse future renonce à ses droits de succession provenant de son père quand cela arrivera ;

elle at renoncé et renonce par serment à tous sesdits droictz tant paternels maternels fraternels légitime supplément d'icelle part d'augment qu'autres généralement quelconques et iceux cède quitte remet et renonce audit Jean François BOUVIER son père et aux siens avec toute donnation de prévallance et mieux vallue d'iceux si aucune y en at présente et future telle quelle soit par donnation pure simple dicte faicte entre vifs et à jamais irrévocable, et c'est d'iceux dévestue et de l'authorité prédicte sondit père en at investue avec constitution de ténutte et possessoire en nom précaire requise et nécessaire se réservant par exprès ladite éspouse sa loyale succession et escheutte quand de droict et de coustume elle luy adviendrat

L'époux, en conséquence, donne une somme supplémentaire en augmentation de celle de sa future, qui s'évalue à la moitié de celle précédemment donnée par elle et son père ;

et en contemplation dudit mariage s'est personnellement éstably le prénommé Maistre Louys PÉPPIN éspoux futur lequel de son bon gré pour luy et les siens donne baille et concède en accroîst et augment de dotte à ladite Philliberte BOUVIER son éspouse présente et acceptante pour elle et les siens par donnation pure simple dicte faicte entre vifs à cause de nopces et à jamais irrévocable suivant la coustume du lieu la somme de 1000 florins monoye prédicte de Savoye

Toutefois, en cas de dissolution de mariage, l'époux promet de restituer la même somme que celle donnée et les mêmes habits, linges et autres choses … en y ajoutant l'augment donné par l'époux ;

toutes lesquelles sommes habits linges et autres choses sus constituées audit éspoux at promis et promet par foy et serment et soubz l'obligation de tous ses biens présentz et futurs qu'il se constitue tenir le tout rendre et restituer à ladite éspouse ou es siens en tous cas de restitution de mariage advenant qui est au bon plaisir de Dieu par les mêsmes termes que la susdite constitution se trouverat avoir ésté payée en joignant ledit augment rate pour rate

''Maintenant et lorsque la restitution se fera'', l'époux et sa mère Anthoine de Lachenal renoncent aux bénéfices que l'épouse a pu retirer de la situation antérieure ;

et pour plus grande asseurance de ladite restitution Ores pour l'hors et audit cas ledit éspoux et avec luy honorable Anthoine fillie de feu maître Heustache de LACHENAL sa mère vefve dudit feu honorable Louys PÉPPIN dudit Faverges obligent assignent affectent et hypothèquent spécialement et expressément de sorte que la spécialité ne déroge à la généralité ny au contraire en faveur de ladite éspouse et des siens tous et unchascuns leurs biens présentz et futurs qu'ils se constituent l'un pour l'autre et unchascuns d'eux seul pour le tout sans division d'action ny ordre de discussion au bénéfice duquel ils renoncent avec serment solidairement tenir

La mère de l'époux Anthoine de Lachenal pourra également conserver les fruits et usufruits de tous les biens pendant toute sa vie ; son fils Louys devra en outre payer à sa sœur Claudine Péppin femme de Jean Baptiste Ollier, 500 florins entrant dans la succession de leur père et mère ;

se réservant néantmoins par exprès ladite Anthoine de LACHINAL les fruictz et usus fruictz de tous les biens sus par elle asseptés et hypothéqués pendant sa vie naturelle durant seulement ensemble la somme de 500 florins qu'elle veut et entend êstre payés par ledit Maîstre Louys PÉPPIN son fils à honorable Claudine PÉPPIN sa sœur femme d'honorable Jean Baptiste OLLIER ou es leurs aux termes suivantz scavoir 250 florins deux années après son de ladite de LACHINAL décès, et les 250 restantz deux années révollus après le premier terme

C'est tout ce que sa fille Claudine Péppin pourra espérer de la succession de ses parents ;

et c'est pour tous ce qu'icelle Claudine PÉPPIN sa fillie pourroit espérer et prétendre tant de la succession et héritage d'icelle de LACHINAL sa mère que dudit feu Louys PÉPPIN son père la tenant moyennant ce pour bien et suffissamment dottée

En outre, Jean Baptiste Ollier son beau-fils devra relâcher à l'époux Louys Pépin la moitié de grange concédée par Louys Pépin père, par son contrat dotal, déduction faite des réparations qu'il y aura effectuées ;

veuilliant et entendant en oultre ladite de LACHINAL que ledit Jean Baptiste OLLIER son beau-fils libère et relâche audit Me Louys PÉPPIN son beau-frère la moitié de grange qui luy at ésté constituée procédée dudit feu Louys PÉPPIN en lui remboursant la somme pour laquelle elle luy at ésté constituée par le contract dottal par Je notaire soubsigné receupt les an et jour y contenus receupt avec les réparations qu'il se trouverat y avoir faict à dicte d'expertz et cas advenant qu'il voulu exiger et avoir d'advantage que la somme pour laquelle elle luy at ésté constitué ladite de LACHINAL luy diminue la somme sus par elle donnée d'autant qu'il voudrat exiger au parsus éstant telle sa volonté,

En cas de non-restitution, l'épouse pourra s'en saisir car l'ensemble lui a été donné par donation simple et irrévocable en raison de son mariage ;

desquels biens sus asseptés ladite épouse à déffaut de ladite restitution, elle s'en pourrat saisir et emparer après le décèz de ladite de LACHINAL et faire les fruictz siens d'iceux user et jouir sans qu'ils luy puissent êstre imputés en sort ny diminution desdictes sommes et choses sus constituées et augment sus donné car iceux fruictz audit cas iceux mère et fils asseptantz les luy donnent par donnation pure simple dicte faicte entre vifs à cause de nopces et à jamais irrévocable soubz les dheues clausules [de dévestiture, ut supra] desdits fruictz, investiture d'iceux et constitution de ténutte et possessoire en nom précaire requise et nécessaire

Au cas où la restitution a lieu avant le décès de sa mère Anthoine de Lachenal, elle ne sera aucunement obligée de présenter les habits, linges, anneaux et croix d'or ;

et at ésté expressément convenu et arrêsté entre lesdites parties que au cas que ledit cas de restitution arrivat de la susdite constitution avant le décès de ladite de LACHINAL qu'elle ne serat aucunement chargée ny obligée à la représentation des habitz linges anneaux et croix d'or sus spécifiés ains demeurerat le tout à la charge dudit éspoux et des siens

Le tout a été ainsi convenu et arrêté entre les parties ;

le tout ainsy entr'eux convenu et arrêsté promettantz lesdites parties par foy et serment et soubz l'obligation de tous leurs biens présents et futurs qu'ils se constituent respectivement tenir d'avoir le présent contract et tout son contenu à gré sans jamais y contrevenir ains l'observer inviolablement chacune en ce que luy touche à peine et obligation respective de tous déspends dommages et intérêstz renonçantz par leurdit serment à tous droictz loix et moyens à ce contraires, mêsme lesdites de LACHINAL et éspouse à tous droictz aux femmes favorables et autres clausules requises.

Suivent les noms des témoins et du notaire qui témoigne avoir insinué la minute sur le registre du tabellion ;

Fait et passé à Faverges dans la maison dudit constituant présentz maîstre Louys PRÉVOST chirurgien, honorable Jean ÉMIN oncle de ladite épouse, honorable Charles fils de feu Heustache PATTUEL et maître François Nicolas ÉMIN tous dudit Faverges tésmoings à ce requis ledit constituant ny ladite de LACHINAL n'ont signés pour ne scavoir éscrire de ce enquis ayantz tous les autres signés la minute du présent

et moy Noël GUYGON notaire ducal royal dudit Faverges soubsigné ay reçeu le présent de ce requis et icelluy faict lever sur la minute originelle pour l'office de l'insinuation et l'ayant collationné et trouvé conforme j'ay tabellionnellement signé. Noël GUYGON, notaire.

[ADHS_Tabellion 6C292II_f°114_v.855]

Signature du notaire Noël Guygon en 1698

Signature du notaire Noël Guygon en 1698

Pour ceux qui désirent télécharger la transcription de l'acte notarié, il suffit de cliquer sur le lien

Voir le Fichier : 1698_Mariage_PEPIN-BOUVIER.pdf

 

© Copyright décembre 2015 Bernard Pajani, Historien local

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Vie locale
commenter cet article
13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 07:35
Marité en reportage à l'exposition de photos anciennes
Marité en reportage à l'exposition de photos anciennes

70 ans du Dauphiné Libéré : un documentaire télévisé et un hors-série grand format

Bonjour à ceux qui n'auraient pas pu voir le reportage (et à ceux qui sont bloqués sur les réseaux chaque matin, ne lisent pas la presse quotidienne, puis se lamentent qu'on ne parle jamais de Faverges ... ) :

Voici les 10 minutes sur l'activité de Marité, correspondante de presse :
https://www.youtube.com/watch?v=wNAftPyQq2U

Pour la contacter : 04 50 44 53 27 ou 06 83 31 01 43

ou par courriel m.falconnier@laposte.net

Elle se fera un plaisir de faire un reportage sur votre activité, celle de votre association, sur le 100e anniversaire de vos parents, leurs noces d'or ou de diamant, ... mais pas sur les 10 ans de votre petit chat (Là ! Pas question !)

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Vie locale
commenter cet article
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 19:00

Changement :

GRATUITÉ DES TABLES

TROC' Livres gratuit à Faverges

TROC' Livres gratuit à Faverges

28e SALON des Collectionneurs
28e SALON des Collectionneurs

Changement :

GRATUITÉ DES TABLES

Le dimanche 15 novembre 2015 se tient à Faverges le 28e SALON des Collectionneurs et le 8e SALON de Généalogie organisés par le Cercle Philatélique Cartophile et Généalogique Favergien - Histoire et Patrimoine des Pays du Bout du lac.

En même temps, se tiendra un TROC' LIVRES destiné aux particuliers uniquement, sur la Mezzanine (entrée à partir du hall d'accès, sans passer par la grande salle). Stands possibles aux enfants accompagnés de leurs parents.

Ouverture de 9h à 17h. Installation à partir de 8 heures.

Règlement à télécharger :

<Voir le Fichier : Nouveau_Reglement_TrocLivres_2015.pdf

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Vie locale
commenter cet article
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 09:30

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Annecy, le 16 avril 2014

FAVERGES : UN ACCORD EST SIGNE,

LES FACTEURS REPRENNENT LE TRAVAIL CE MATIN

 

Un accord a été signé aujourd’hui entre la direction de la Plateforme de Distribution du Courrier de Faverges et les organisations syndicales FO, CFDT, et CFTC.

Les facteurs de Faverges reprennent le travail dès ce matin. L’ensemble du courrier n’ayant pu être distribué les jours précédents le sera dès aujourd’hui, et les jours suivants.

La Poste tient à remercier l’ensemble de ses clients pour leur compréhension et la patience dont ils ont fait preuve.

Dans l’accord social signé aujourd’hui, 50 % des tournées de Faverges seront finalement concernées par des coupures méridiennes.

Un dialogue social permanent depuis le début du mouvement

Le projet a été mené en concertation systématique avec les organisations syndicales et les représentants du personnel.

Depuis le 7 avril 2014, six rencontres se sont tenues en présence des trois organisations syndicales dépositaires du préavis de grève. A chacune de ces rencontres, la direction a pris en compte les revendications des syndicats et des postiers de Faverges. Elle a ainsi proposé, à plusieurs reprises, d’affiner la proportion de tournées concernées par une coupure méridienne.

La dernière proposition formulée par la direction, à l’occasion d’une rencontre qui s’est tenue hier, a fait l’objet de l’accord des trois syndicats, et des facteurs grévistes de Faverges.

Une baisse continue des volumes de courrierLa nouvelle organisation de la Plateforme de Distribution de Faverges sera mise en place à compter du mois de juin 2014. Elle s’explique essentiellement par la baisse continue des volumes de courrier (-6% en Haute-Savoie en 2013). Elle a pour vocation de permettre à La Poste de développer de nouveaux services pour compenser cette chute.Cette organisation ne générera aucun licenciement ni suppression d’emploi : tous les postiers seront assurés de conserver un poste de travail à temps complet sur place. La distribution du courrier ne sera pas impactée : les facteurs continueront de distribuer le courrier 6 jours 7, conformément à la mission de service public de La Poste.

"Fin du Communiqué de Presse de la Poste"


La veille, le conflit menaçait de s'étendre sur Annecy :

http://www.librinfo74.fr/2014/04/le-conflit-senvenime-a-la-poste-de-faverges-et-setend-sur-les-etablissements-anneciens/

Le maire de Faverges comprend que l’entreprise privée de la poste doive réduire sa masse salariale pour assurer sa rentabilité.:

http://www.librinfo74.fr/2014/04/le-maire-de-faverges-comprend-que-lentreprise-privee-de-la-poste-doive-reduire-sa-masse-salariale-pour-assurer-sa-rentabilite/

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Vie locale
commenter cet article
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 07:24

Lettre de Jeannie Tremblay aux Favergiens :

Facebook de Faverges AVEC VOUS" "Je voudrais tout d’abord remercier les 767 électrices et électeurs (26,8 % des suffrages exprimés) qui dimanche 23 mars ont fait confiance à « Faverges AVEC VOUS », liste divers gauche, face aux deux listes divers droite. Ces voix n'ont malheureusement pas suffi à endiguer la vague conservatrice.
Plutôt qu'une réaction épidermique nous nous sommes donnés quelques jours pour mieux comprendre la situation.
Tout nous confirme que les forces actives de la commune nous apporte un large soutien : monde associatif, culturel, sportif, les personnes engagées socialement, un grand nombre d'employés communaux, tous sont plus déçus que nous encore. Il faut se rendre à l'évidence que les peurs, le repli sur soi, l'immobilisme sont les grands victorieux de ce scrutin.
1750 électeurs ne se sont pas encore exprimés. Nous ne pouvons croire que la majorité des Favergiens souhaite vraiment la victoire de la vidéo-surveillance, de l'absence totale de concertation et de l'absentéisme des élus.
Certains nous ont demandé de faire alliance avec Patrick Duc pour faire barrage à Marcel Cattanéo. Pourquoi la seule liste divers gauche aurait-elle comme unique choix de s'effacer ou de s'associer à une liste divers droite ? La nouvelle profession de foi de Patrick Duc qui passe du vert au bleu Marine, nous confirme que nous avons eu raison, il s'est très sérieusement "droitisé" et plus encore qu'on ne le pensait. Certains électeurs de l'extrême nous le confirment.
Persuadés de ne pas avoir fait le plein de notre potentiel de voix et très soutenus par nos électeurs, nous pouvons encore obtenir la majorité ou gagner un maximum de sièges. Si chacun de vous se mobilise pour convaincre au moins un abstentionniste ou faire changer un vote, nous irons à la victoire.
Les Favergiens, les associations, les commerçants, que nous avons rencontrés tout au long de cette campagne ont bien compris que :
- notre démarche n’est pas improvisée
- notre équipe a une vision claire de l’avenir de notre commune
- notre démarche participative associera le plus grand nombre d’entre vous.

Si vous voulez :
- un soutien financier, technique et humain aux associations qui dynamisent notre territoire
- un vrai projet des rythmes scolaires
- une politique ambitieuse en matière de transports, de logements, de développement économique, de maintien du commerce,
- une commune respectueuse de son environnement, de ses hameaux et de ses terres agricoles.
- une plus grande solidarité entre toutes les générations.
Faites très attention à qui vous confiez ces dossiers.

On nous reproche une liste trop intellectuelle... c'est quand même un peu fort, devant les responsabilités que les élus ont à assumer !
Devrions-nous préférer être traités d'imbéciles pour avoir nos chances ?

Alors le dimanche 30 mars, la victoire sera la vôtre AVEC NOUS." "

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Vie locale
commenter cet article
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 14:58

Facebook-de-Faverges-AVEC-VOUS.jpgLettre de Jeannie Tremblay aux Favergiens :

" "Je voudrais tout d’abord remercier les 767 électrices et électeurs (26,8 % des suffrages exprimés) qui dimanche 23 mars ont fait confiance à « Faverges AVEC VOUS », liste divers gauche, face aux deux listes divers droite. Ces voix n'ont malheureusement pas suffi à endiguer la vague conservatrice.
Plutôt qu'une réaction épidermique nous nous sommes donnés quelques jours pour mieux comprendre la situation.
Tout nous confirme que les forces actives de la commune nous apporte un large soutien : monde associatif, culturel, sportif, les personnes engagées socialement, un grand nombre d'employés communaux, tous sont plus déçus que nous encore. Il faut se rendre à l'évidence que les peurs, le repli sur soi, l'immobilisme sont les grands victorieux de ce scrutin.
1750 électeurs ne se sont pas encore exprimés. Nous ne pouvons croire que la majorité des Favergiens souhaite vraiment la victoire de la vidéo-surveillance, de l'absence totale de concertation et de l'absentéisme des élus.
Certains nous ont demandé de faire alliance avec Patrick Duc pour faire barrage à Marcel Cattanéo. Pourquoi la seule liste divers gauche aurait-elle comme unique choix de s'effacer ou de s'associer à une liste divers droite ? La nouvelle profession de foi de Patrick Duc qui passe du vert au bleu Marine, nous confirme que nous avons eu raison, il s'est très sérieusement "droitisé" et plus encore qu'on ne le pensait. Certains électeurs de l'extrême nous le confirment.
Persuadés de ne pas avoir fait le plein de notre potentiel de voix et très soutenus par nos électeurs, nous pouvons encore obtenir la majorité ou gagner un maximum de sièges. Si chacun de vous se mobilise pour convaincre au moins un abstentionniste ou faire changer un vote, nous irons à la victoire.
Les Favergiens, les associations, les commerçants, que nous avons rencontrés tout au long de cette campagne ont bien compris que :
- notre démarche n’est pas improvisée
- notre équipe a une vision claire de l’avenir de notre commune
- notre démarche participative associera le plus grand nombre d’entre vous.

Si vous voulez :
- un soutien financier, technique et humain aux associations qui dynamisent notre territoire
- un vrai projet des rythmes scolaires
- une politique ambitieuse en matière de transports, de logements, de développement économique, de maintien du commerce,
- une commune respectueuse de son environnement, de ses hameaux et de ses terres agricoles.
- une plus grande solidarité entre toutes les générations.
Faites très attention à qui vous confiez ces dossiers.

On nous reproche une liste trop intellectuelle... c'est quand même un peu fort, devant les responsabilités que les élus ont à assumer !
Devrions-nous préférer être traités d'imbéciles pour avoir nos chances ?

Alors le dimanche 30 mars, la victoire sera la vôtre AVEC NOUS." "

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Vie locale
commenter cet article
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 03:03

Je m'engage aux côtés de Jeannie TREMBLAY et Claude GAILLARD

sur la liste "Faverges AVEC VOUS".

ScreenShot008.jpg

""Les six élus de la minorité municipale actuelle « l'Énergie nouvelle pour Faverges » et l'association « Faverges à venir » apportent leur soutien à Jeannie Tremblay, désignée tête de liste par un vote interne. Elle sera secondée dans sa démarche par Claude Gaillard.

Professeure des écoles à temps partiel à Doussard, elle réside depuis plus de 15 ans à Faverges. Conseillère municipale sortante, elle est également conseillère régionale. A ce titre, elle est vice-présidente au parc Naturel régional des Bauges, co-pilote du contrat de développement durable Rhône-Alpes du Bassin Annécien, elle relate avoir une très bonne connaissance des dossiers du territoire.

Claude Gaillard, conseiller municipal depuis plus de 15 ans, connaît aussi très bien les dossiers de la commune. L'ensemble du groupe de travail se constitue autour des quatre élus sortants de la liste « l'Énergie nouvelle pour Faverges ».

« Progressivement de nouvelles personnes nous rejoignent et travaillent à l'élaboration d'un programme. Plusieurs réunions ont déjà eu lieu, privilégiant le travail collectif. Chaque citoyen peut venir y participer et trouver sa place au sein d'ateliers innovants, quel que soit son âge, son activité, ses compétences et sa sensibilité. Chaque membre du groupe ne souhaite pas forcément être candidat mais s'implique dans la construction du projet pour Faverges ».

Pour Jeannie Tremblay, une liste municipale doit être le reflet des diverses composantes de la commune, diversité socio-économique, professionnelle et culturelle. Au fil des réunions, celles et ceux qui souhaitent travailler dans cet esprit décideront s'ils veulent s'engager avec un sens des responsabilités envers les citoyens dans la gestion de la ville.""

*****************************

Voici notre liste complète, établie après trois mois de concertation, de travail "avec comme seul objectif de cristalliser des idées et de l'énergie pour le devenir de la commune et du territoire" (Roland Ancillon, correspondant de l'Essor Savoyard).

ALMIN Jean, 42 ans, Professeur lycée d'Ugine

AQUILINA Guillaume, 28 ans, charcutier/traiteur

BALLIEU Agnès, 60 ans, Retraitée infirmière-puéricultrice

BISSON Frédéric, 38 ans, Adjoint au parquet du tribunal

BLANC Daniel, 65 ans, Retraité fonction publique

BRASSOUD Martine, 62 ans, Retraitée ingénieur informatique, Conseillère municipale sortante

BUGNON Françoise, 51 ans, Formatrice

CADDET Rémi, 25 ans, Graphiste-ébéniste

CHAFFAROD Luc, 58 ans, Cadre logistique, ancien adjoint

CONAN Annie, 60 ans, Retraitée

DEVAUX Doris, 47 ans, Aide à domicile

ESTEULLE Klod, 38 ans, Boulanger

FAVRE Christelle, 37 ans, Professeur des écoles

FORAY Bruno, 43 ans, Professeur au lycée Gabriel Fauré d'Annecy

GAILLARD Claude, 70 ans, Retraité, Conseiller municipal sortant

GONZALES Florence, 50 ans, Aide à domicile

HUMEAU Thérèse, 66 ans, Retraitée

LANANI Mourad, 48 ans, Chef d'entreprise

LEYNE Stéphanie, 37 ans, Comptable

LOGE Éloïse, 38 ans, Vendeuse épicerie bio

MALLEIN Aurélie, 29 ans, Comptable

MOSCA Monique, 61 ans, Retraitée

PAJANI Bernard, 66 ans, Retraité de l'enseignement

PICCHIOTTINO Patrice, 54 ans, Technicien d'atelier

PORTIER Jean Pierre, 69 ans, Retraité, ancien adjoint

THORENS Liliane, 60 ans, Comptable, Conseillère municipale sortante

TREMBLAY Jeannie, 51 ans, Professeur des écoles, Conseillère Régionale, Conseillère municipale sortante

VIGNIER Georges, 56 ans, Technicien qualité, Conseiller municipal sortant

VULLIEZ Christelle, 33 ans, Chargée de Développement Touristique

Faverges-avec-VOUS.JPG

A voir sur Facebook :

https://www.facebook.com/pages/Jeannie-Tremblay-AVEC-VOUS/486213404821673

Courriel : citoyens2014@laposte.net.

A suivre sur sa page des réseaux sociaux, par clips vidéos.

Réunions publiques :

Jeudi 20 mars à 20h30 à la Soierie

Jeudi 27 mars à 20h30 à la Salle polyvalente.

Contact : 06 32 12 82 95.

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Vie locale
commenter cet article
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 08:00

  Savoir utiliser une calculette ne suffit pas !

Il faut savoir utiliser sa tête, aussi !

Le lundi 25 juin, le quotidien lançait un sondage avec la question suivante « Êtes-vous favorable à l'allongement des vacances scolaires de la Toussaint ?

Le résultat était publié le vendredi 29 juin et faisait état d'un vote sans équivoque de 29 % de votes positifs contre 71 % de votes négatifs, parmi les 2467 votes sur le site internet du DL. La rédaction du journal publiait quatre avis de lecteurs :

Deux Pour : - une grand-mère dont les enfants s'ennuient à l'école ; - Bon pour la santé des enfants et bon pour le tourisme.

Deux Contre : - les professionnels de santé le jugeraient mauvais ; - il vaudrait mieux s'occuper des programmes.

Or, étant en activité périscolaire depuis quelques années, nous faisons bénéficier les enfants d'une vingtaine d'animations différentes en changeant de groupe chaque trimestre.

Une simple lecture du calendrier scolaire de l'an prochain fait apparaître un déséquilibre important des rythmes trimestriels. Nous serons donc confrontés à un dilemme :

1°) suivre le rythme scolaire des 3 trimestres 2012-2013 :

- 1er trimestre du mardi 4 septembre au samedi 22 décembre : 110 jours (moins 16 de vacances soit 94 jours) et 15 mercredis ;

- 2e trimestre : du lundi 7 janvier au samedi 20 avril : 104 jours (moins 16 jours intermédiaires de vacances soit 88 jours) et 13 mercredis ;

- 3e trimestre : du lundi 6 mai au samedi 6 juillet : 62 jours (sans vacances intermédiaires) et 9 mercredis.

Soit 94 jours, 88 jours et 62 jours pour les trois trimestres successifs.

Soit 15 semaines, 13 semaines et 9 semaines (15 + 13 + 9 mercredis).

2°) ou bien créer notre propre rythme :

Nous aurons donc 36 interventions sur 36 mercredis que nous devrons équilibrer en TROIS sessions de 12 mercredis chacune pour que chaque enfant profite des mêmes bénéfices.

Cela m'a amené à faire la réponse suivante aux lecteurs du journal, réponse que j'ai intitulée : « Prenez vos calculettes et vous comprendrez ».

Calculettes.jpg

Afin de faire prendre conscience de ce déséquilibre prochain que le ministre de l'Education nationale a amoindri en raccourcissant le 1er trimestre de 4 jours, il fallait mettre les choses au point. Il était difficile à Vincent PEILLON de faire plus que de passer ce trimestre à 14 semaines au lieu de 14.5, en tenant compte malgré tout des contraintes économiques.

Le Bulletin officiel n°28 du 12 juillet ne donne-t-il pas les mêmes chiffres de 94 + 88 + 62 jours ?

Calendrier 2012-2013

Or, en ce jour du 16 juillet, E.Douillet (38) a vérifié mes écrits en prenant sa calculette et a trouvé que mes calculs étaient faux. Pour plusieurs raisons qu'il développe ainsi : la semaine de 7 jours est réduite à une semaine de 5 jours (il a toutefois oublié que nous avons des semaines de 4 jours, dans notre zone A) ; jours fériés non décomptés ; périodes de vacances non comptabilisées... toutes notions non prises en compte, même par le ministère de l'Education Nationale, pour déterminer les dates de vacances, encerclant les périodes scolaires !

Vie-locale-0002.jpg

Ses remarques ne sont d'aucun intérêt pour démontrer une erreur dans le déséquilibre annoncé d'autant plus qu'il se trompe d'année en argumentant sur l'année écoulée et non pas sur celle qui va venir, sous la responsabilité du Ministre nouvellement nommé.

M. E. Douillet a bien pris sa calculette mais il n'avait pas lu l'énoncé.

Note : Zéro pointé ! Doit repasser sa 2e année de maternelle.

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Vie locale
commenter cet article
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 09:38

  Éthylotest obligatoire

 

Le marché des éthylotests chimiques est tenu par deux fabricants, un français, Contralco (= contre alcool), implanté depuis 1982 à Gignac, près de Montpellier, et un sud-africain, Red Line Products, qui ont créé l'an dernier une association de lobbying, « I-Tests », pour militer en faveur d'éthylotests obligatoires dans toutes les voitures.

Ils interpellent le Ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, en réclamant l'application, par un décret en Conseil d'État, de la disposition de l'article L. 234-14 du code de la route prévoyant que « tout automobiliste justifie de la possession d'un éthylotest », un texte datant des années 1970 dont le décret d'application n'a finalement été publié que le 1er mars 2012 (soit après 42 années !!). Avec une amende de 11 euros à la clef, en cas de non-respect.

Guillaume Neau, le directeur marketing de Contralco, est un ancien fonctionnaire du ministère de l'Intérieur, qui a travaillé dix ans dans la police.

Alors que l'usage de l'éthylotest était prévu depuis... 1970 et inscrit dans le Code de la Route depuis 2003, personne n'avait obtenu la signature du décret d'application. L'ancien préfet de Haute-Corse, Jean-Luc Névache, nommé en juillet 2011 nouveau délégué à la Sécurité routière, va précipiter les événements.

Alors que Contralco produisait 1 million d'éthylotests par mois, en octobre 2011, et le double en fin d'année, désormais l'usine de Gignac doit quintupler sa fabrication. Elle double le nombre de ses machines, et sous-traite la plasturgie. Les effectifs passent de 67 à 150 salariés et bientôt vont s'élever à 200 personnes avant juillet 2012.

Ethylotest chimiqueLes conducteurs doivent donc acquérir d'ici ce jour du 1er juillet des éthylotests homologués NF, et devront choisir entre le modèle électronique (à partir de 100 euros), réutilisable et toujours disponible sur le marché (vu son prix!), ou chimique et jetable, théoriquement de 1 à 1,50 euro. (gratuit chez Groupama)


Mais la pénurie menace !

« Nous vendons le lot de deux éthylotests chimiques à 7,90 euros. C'est plus élevé qu'il y a deux semaines, les fournisseurs augmentent les prix, on est obligé de répercuter », indique-t-on à acheter-ethylotest.com.

Ethylotest électroniqueMéfions-nous des éthylotest électroniques car ces appareils doivent être renvoyés chaque année au service après-vente pour un recalibrage, moyennant une vingtaine d'euros. De plus, ils ne sont garantis que 2 ans !

 

Nous tombons ainsi dans un engrenage imparable, sinon à revenir à l'éthylotest chimique (s'il en reste !).



Ce qu'il faut retenir :

  • l'éthylotest chimique est au prix le plus abordable, 1 à 1,50 €uro ;

  • sa date de validité n'est que de deux ans ;

  • il faut qu'il soit de marque « NF » pour être valable ;

  • chaque automobiliste devra avoir deux éthylotests en permanence dans sa voiture, pour être sûr de ne pas être en infraction en cas d'utilisation avant démarrage du véhicule ;

  • l'absence d'éthylotest ne sera sanctionnée qu'à partir de novembre 2012, à hauteur de 11 €uros.

Alors, merci Guéant, merci Sarkozy. Vous n'empêcherez par la stupidité des chauffards, avec vos mesurettes pour renflouer les caisses de vos copains !

Cannabis---alcool---2-morts.jpg

Le changement, c'est bien maintenant ! Car il va falloir réparer les dégâts des mesures préparées sans les avis des experts.

Méfions-nous des sites gratuits tels que [ethylotest-gratuit.org] qui font référence à la loi en prétendant que leurs éthylotests "respectent le décret n° 2012-284 du 28 février 2012" mais qui ajoutent que ceux-ci ne sont pas conformes aux normes mais seulement conformes "à un modèle bénéficiant d'une attestation de conformité aux normes". Donc, pour être précis, leurs éthylotests ne sont pas fiables car ils ne sont que des copies de ceux qui sont conformes !

Ce même site prétend également que " Près d'un tiers des accidents de la route sont dus à un état d'ébriété avancé du conducteur. L'éthylotest est ainsi indispensable pour lutter contre ces risques (ceux de l'ébriété) et épargner votre vie ou celle de vos proches. Son efficacité a été prouvée ... !"

Il n'existe pourtant aucun lien entre le fait de souffler dans un ballon et le fait de conduire. Souffler n'empêche pas de prendre le volant. Une personne qui a bu SAIT qu'elle a bu ... Ce n'est pas l'éthylotest qui va lui interdire la conduite du véhicule.

Il n'existe AUCUNE PREUVE de quoi que ce soit, ni d'efficacité, ni de son contraire. Ces arguments sont mensongers.

 

Pour en savoir plus, contacter :

Christiane Bayard, Secrétaire Générale de la Ligue de Défense des Conducteurs  

LIGUE DE DÉFENSE DES CONDUCTEURS 116, rue de Charenton 75012 PARIS

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Vie locale
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog d'un écrivain savoyard
  • Le blog d'un écrivain savoyard
  • : Activité littéraire de l'auteur. Activité des collectionneurs philatélistes, timbrés, cartophiles, génalogistes,... des Sources du Lac d'Annecy - Pays de Faverges (Haute-Savoie). Le contenu de ce site est protégé par un droit d'auteur. Cependant il est autorisé de réaliser des copies pour votre usage personnel en y joignant un lien et après autorisation préalable de l'auteur.
  • Contact

Profil

  • Pajani Bernard-Marie
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges.
Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges. Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.

Compteur

un compteur pour votre site

Recherche