Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 07:00

 

De nombreuses villes savoyardes ont été la proie, depuis des temps immémoriaux, des flammes destructrices de feux qui ont été le plus souvent de la responsabilité et de l'imprudence des habitants.

Depuis le XVIe siècle, Sallanches avait déjà subi les affres dévastatrices de tels sinistres, les 14 avril 1520, 29 novembre 1669, 20 janvier 1696 et 9 février 1768 puis celui qui sera encore par le plus destructeur d'entre eux, le 19 avril 1840, qui détruisit quelques 268 maisons sur les 273 du bourg.

La ville de Cluses a été dévastée, elle aussi, par d'importants dégâts en 1310, 1478, 1705, 1735, puis 1797 et dans la nuit du 13 au 14 juin 1844. Doussard a supporté un incendie à Bredannaz le 19 octobre 1762, puis Giez a subi un incendie dans la nuit du 11 au 12 juillet 1783, Cons-Sainte-Colombe, le 24 septembre 1785 et à nouveau le 5 juin 1791.

Faverges fut également la proie des flammes le 13 novembre 1773 puis à nouveau le 19 avril 1783 où le sinistre détruisit 82 maisons.

C'est ce dernier événement que l'auteur s'est employé à décrire dans son dernier ouvrage intitulé « Le jour où Faverges brûla ».

De nombreux documents ont été consultés et transcrits, permettant au lecteur de suivre tous les événements qui ont contribué à relever cette ville meurtrie profondément dans sa chair, puisqu'elle perdit la moitié de ses bâtiments et une quantité de denrées importantes, outre le décès de cinq personnes dont l'une ne fut découverte que deux jours plus tard.

--------------------------------------------------------------------------------------------

Bulletin de commande

Vous pouvez imprimer le "Bon de commande" ci-dessous pour envoyer la commande

La livraison est gratuite sur le canton de Faverges


Voir le Fichier : Bon_de_Commande_des_Editions_du_Pre.pdf

  1ere-de-couverture.jpg

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Livre "Incendie de Faverges"
commenter cet article
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 19:00

L'incendie de Faverges du 19e avril 1783

 

L'ouvrage est un élément d'histoire locale permettant au lecteur de se plonger dans la vie de l'époque et ses contraintes administratives pour réparer les catastrophes.

Il ne se veut aucunement être un roman historique.

L'auteur a pris le parti de ne pas mélanger les données de l'époque et les photos des rues du XXe siècle. Cela pourra faire l'objet d'un prochain ouvrage, plus imagé, et qui retiendra sans doute mieux l'attention du lecteur moyen.


Plan  du  livre

 

1°) Le sinistre (page 5)

Description du sinistre par le recteur DELACHENAL (page 6)

L'origine du sinistre (page 8)

Les archives (page 11)

Les décédés (page 12)

Les maisons, granges et artifices (page 14)

Les soixante-trois foyers dévastés (page 16)

Le Bourg de Faverges au XVIIIe siècle (page 17)

Composition du bourg (page 18)

Le Mas du Thové, situé « au Doucet » (page 19)

Le Mas dit Le Cudray (page 22)

Le Mas de Pontverre (page 25)

Le Mas de la Rue Tendante du Couchant (page 29)

Le Mas de la Rue de la Roche (page 33)

Le Mas de la Rue Vieille (page 36)

L'ampleur de l'incendie (page 41)

La composition des soixante-trois ménages (page 42)

Situation de fortune des habitants (page 45)

Les aides et subsides obtenus (page 46)

2°) Les rapports et courriers successifs de l'année 1783 (page 48)

Rapport de l'intendant BALLADA (page 49)

Acquis pour Marc EXERTIER (page 50)

Vente pour Michelle DUPONT (page 51)

Obligation pour Claude REVIL (page 53)

Acte d'état pour Pierre DOUCET (page 54)

Acquis pour Charles SUSCILLION (page 58)

Subrogation pour Claude PATUEL (page 59)

Subrogation pour Marc EXERTIER (page 60)

Acquis pour Nicolas GUIGON (page 62)

Cession pour Sieur André DESRIPPES (page 63)

Élection d'Ami par André DESRIPPES (page 64)

Acquis pour Maître Jean François PRÉVOST (page 67)

Élection d'ami pour Jean François CHAPPELLAIN (page 69)

Rénovation de rente pour Cathelin MONOD (page 70)

Acte d'état en faveur de Nicolas GUIGON (page 74)

Acte d'état et devis estimatif pour Michelle DUPONT (page 81)

Supplique du papetier JACQUEMOUD (page 85)

Échange d'entre Patrice ARPIN et Nicolas JOLY (page 86)

Acte d'état pour Charles SUSCILLON et Marc EXERTIER (page 88)

Reconstruction des archives du Tabellion (page 91)

Acquis en faveur de Marc EXERTIER (page 92)

Acquis pour Jean Baptiste OLLIER (page 94)

Subrogation pour Jean Claude THORENS (page 96)

Acquis pour le Sieur Claude RICHARD BLANC (page 98)

Demande de secours du chirurgien PRÉVOST (page 99)

Supplique du Sieur JACQUEMOUD (page 99)

Supplique du Sieur PRÉVOT (page 100)

Supplique du Sieur JACQUEMOUD (page 100)

Acte d'état pour Sieur Jean Pierre PROBEL (page 101)

Acte d'état pour Antoine CHAPELLE (page 108)

Placet du Sieur DUPORT de Lyon (page 112)

Retour du placet du Sieur DUPORT de Lyon (page 113)

Acte d'état en faveur d'André DESRIPPES (page 114)

Soutien au Sieur DUPORT, vieillard (page 120)

Composition de la sommaire apprise (page 121)

Réception de la sommaire apprise (page 122)

Acquis en faveur de Sieur Jean François DUPORT (page 124)

Acquis pour Claude PATUEL (page 126)

Département en faveur du Sieur Charles NEYRET (page 127)

Acquis pour Claude FILLIARD (page 129)

La sommaire apprise (page 131)

Les pertes des sinistrés (page 135)

1ère classe des personnes qui sont aisées (page 135)

2e classe des médiocres (page 136)

3e classe pour les pauvres (page 138)

Les plus grandes pertes en maçonnerie et charpente (page 140)

Les plus grandes pertes en meubles, effets et autres (page 141)

Les plus grandes pertes en denrées (page 141)

Classement des sinistrés (page 143)

Montant des secours proposés (page 145)

Additif à la Sommaire apprise du notaire CAILLES (page 148)

Supplique du Sieur PRÉVOST (page 149)

Quittance pour Claude François SUSCILLION (page 149)

Renvoi de la sommaire apprise (page 151)

Département pour la communauté de Faverges (page 152)

Relance du notaire CAILLES (page 155)

Nouvelle relance du notaire CAILLES (page 156)

Rappel de Relance du notaire CAILLES (page 157)

Réception du verbal additionnel (page 157)

3°) Les rapports et courriers successifs de l'année 1784 (page 158)

Exemption de la taille pour les nécessiteux (page 159)

Rejet des autres demandes (page 159)

Accord de prêt pour le papetier (page 159)

Information sur une exemption de la taille (page 160)

Accord de prêt au papetier JACONIS (page 160)

Envoi à Turin de la liste des incendiés de la 3e catégorie (page 161)

Département pour Sieur Jean François DUPORT (page 161)

Bonifications aux incendiés (page 163)

Accusé réception de la bonification aux incendiés (page 164)

Accusé réception du montant de la bonification (page 164)

Aide supplémentaire de 4000 Łivres (page 164)

Engagement à recouvrir les toits de tuiles (page 164)

Livraison de blé gratuit aux incendiés (page 165)

Acquis pour Claude FOURNIER (page 166)

Obligation pour Mauricio PICETTA (page 168)

4°) Les rapports et courriers successifs de l'année 1785 (page 170)

Quittance pour l'obtention de 4000 Łivres de secours (page 171)

Supplique d'André DÉRIPPES (page 171)

Rejet de la demande d'André DÉRIPES (page 172)

Complément de prêt accordé au Sieur JACONI (page 172)

Placet du Sieur DÉRIPPES (page 173)

Concernant le prêt accordé au Sieur JACONI (page 174)

Erreur involontaire au détriment du Sieur JACONI (page 175)

Réception du deuxième tiers du prêt du Sieur JACONI (page 176)

Demande du Sieur DUPORT (page 176)

Opposition à la demande du Sieur DUPORT (page 177)

Acte d'Etat pour le Sieur Claude RICHARD BLANC (page 177)

Rejet de la demande du Sieur DUPORT (page 183)

Suivi du placet du Sieur DUPORT (page 184)

5°) Les rapports et courriers successifs de l'année 1786 (page 185)

Supplique de quelques particuliers (page 186)

Mise en état du secours aux habitants incendiés (page 186)

Supplique d'Antoine et Michel PARIS et autres (page 187)

Rejet de la supplique des particuliers (page 188)

Six quittances pour 5614 Łivres (page 188)

6°) Les rapports et courriers successifs des années 1787 à 1792 (page 189)

Complément pour les pauvres incendiés de 1783 (page 190)

En attente de réponse à venir (page 190)

Taux des blés au marché de Faverges (page 191)

Ordre de recevoir pour les Domaniaux (page 191)

Second remboursement pour le Papetier JACONIS (page 192)

 

Chronologie récapitulative des actes (page 193)

Personnes ayant engagé des réparations à leurs biens (page 195)

 

[Pour se procurer le livre : le commerce local ou chez l'auteur]

 

Vous pouvez imprimer le "Bon de commande" ci-dessous pour envoyer la commande

La livraison est gratuite sur le canton de Faverges


Voir le Fichier : Bon_de_Commande_des_Editions_du_Pre.pdf

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Livre "Incendie de Faverges"
commenter cet article
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 08:01

 

Lors du 12e Festi’Livres d’Ugine, j’ai eu l’occasion inespérée de revoir un ancien camarade de classe, Marc Loviconi, dont j’avais récemment lu dans la presse qu’il avait produit un ouvrage de littérature à caractère humoristique.

Alors que j’installais mon stand, qu’elle ne fut pas ma joie de voir celui dont j’avais le souvenir d’un "petit gringalet agité", venir se planter devant moi en me regardant fixement. Deux secondes d’hésitation et, brusquement, sortit de ma bouche, un " Marc " retentissant.

Les deux journées du salon littéraire d’Ugine se déroulèrent rapidement. Nous passâmes en revue de nombreux épisodes de notre enfance, lorsque nous étions à Montroux, sur les bancs de l’école primaire, plutôt près du radiateur qu’au premier rang devant Mme Blanc, Mme Greffioz ou M. Greffioz. Les après-midi des dimanches passés chez l’une des familles Pajani ou Loviconi, au Nant-Trouble – bâtiment 3, rez-de-chaussée – ou aux Corues, revenaient à nos esprits d’alertes retraités.

Nous présentions tous deux nos ouvrages récents ou plus anciens.

Marc avait profité des qualités indéniables de ses sœurs et de leurs familles respectives pour mettre au point sa trilogie " La Badiole et les Badiolots ", et en faire la promotion. C’est ainsi que j’ai eu aussi l’extrême plaisir de revoir Marie-Claude, notre aînée toujours d’agréable compagnie, de faire la connaissance de Paul, son mari, de revoir Odile, notre cadette ( filleule de mes parents ) et de sa fille déjà bien indépendante dans ses études supérieures.

1955 - CE2 - Montroux d'Ugine

Que d’années passées entre la photo de classe de 1955 et celle de 2011 !

(au 2e rang, je suis le 4e et Marc est le 7e)

56 ans à nous débattre tous deux contre la maladie – 34 ans pour moi et 8 ans pour Marc – qui nous ont toutefois valu à tous deux la chance de nous baigner dans la recherche de nos anciens ou de nos souvenirs, point de départ des ouvrages qui nous ont permis de nous retrouver.

 

 

  Ostilia Lanaro 

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Livre "Incendie de Faverges"
commenter cet article
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 07:33

"Incendie de Faverges du 19e avril 1783"

 

 

De nombreuses villes savoyardes ont été la proie, depuis des temps immémoriaux, des flammes destructrices de feux qui ont été le plus souvent de la responsabilité et de l'imprudence des habitants.

Depuis le XVIe siècle, Sallanches avait déjà subi les affres dévastatrices de tels sinistres, les 14 avril 1520, 29 novembre 1669, 20 janvier 1696 et 9 février 1768 puis celui qui sera encore le plus destructeur d'entre eux, le 19 avril 1840, qui détruisit quelques 268 maisons sur les 273 du bourg.

La ville de Cluses a été dévastée, elle aussi, par d'importants dégâts en 1310, 1478, 1705, 1735, puis 1797 et dans la nuit du 13 au 14 juin 1844. Doussard a supporté un incendie à Bredannaz le 19 octobre 1762, puis Giez a subi un incendie dans la nuit du 11 au 12 juillet 1783, Cons-Sainte-Colombe, le 24 septembre 1785 et à nouveau le 5 juin 1791.

Faverges fut également la proie des flammes le 13 novembre 1773 puis à nouveau le 19 avril 1783 où le sinistre détruisit 82 maisons.

C'est ce dernier événement que l'auteur se charge de décrire dans son dernier ouvrage intitulé « Le jour où Faverges brûla ». De nombreux documents ont été consultés et transcrits, permettant au lecteur de suivre tous les événements qui ont contribué à relever cette ville meurtrie profondément dans sa chair, puisqu'elle perdit la moitié de ses bâtiments et une quantité de denrées importantes, outre le décès de cinq personnes dont l'une ne fut découverte que deux jours plus tard.

 

Imprimer le bon de commande :

Voir le Fichier : Bon-de-commande_Incendie-Sortie.pdf

 

 

"Les débuts de la Compagnie des Pompiers"

 

 

Subir des incendies pendant des siècles était devenu insupportable, tant pour les habitants que pour leurs dirigeants.

Les premiers étaient « aux 1ères loges », meurtris dans leur chair, brûlés, blessés ; dans leur âme, en perdant des êtres chers ; dans leurs biens, en subissant la destruction de leurs maisons et de leurs effets personnels. Les seconds devaient prendre en charge les plus nécessiteux qui parfois subissaient plusieurs fois les mêmes dégâts.

Le XVIIIe siècle nous a laissé de très nombreux témoignages des effets destructeurs des flammes, dont les causes étaient la plupart du temps dues aux négligences et aux imprudences des habitants eux-mêmes.

Faverges fut à deux reprises la proie des flammes, le 13 novembre 1773 puis à nouveau le 19 avril 1783 où le sinistre détruisit 82 maisons sur les 181 que comptait le bourg.

Les intendances du Royaume de Sardaigne et du Duché de Savoie prirent des directives qui tardèrent à s'appliquer ; la France en fit de même et eut les mêmes difficultés.

C'est finalement le très grave incendie de Sallanches, le 19 avril 1840 faisant 51 victimes et détruisant 168 maisons sur 173, qui a entraîné une prise de conscience générale des autorités sardes. Il devenait extrêmement urgent de définir des mesures draconiennes pour préserver les vies humaines et les biens des personnes.

C'est cette mise en place lente, sur plus de 80 ans, que l'auteur a décidé de dévoiler à la suite de son ouvrage précédent, « Le jour où Faverges brûla ».

Imprimer le bon de commande :

Voir le Fichier : Bon_de_commande_Pompiers.pdf

Affiche-de-vente-Incendie-Pompiers.jpg

 

Bulletin de commande

 

Vous pouvez imprimer le "Bon de commande" ci-dessous pour envoyer la commande

La livraison est gratuite sur le canton de Faverges


Voir le Fichier : Bon_de_Commande_des_Editions_du_Pre.pdf

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Livre "Incendie de Faverges"
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 06:30

 

Rencontre de deux auteurs "Anciens d’Ugine"

Lors du 12e Festi’Livre qui s’est tenu les samedi 26 et dimanche 27 mars, à la salle festive d’Ugine, deux anciens élèves de l’école primaire de Montroux ont été les invités de la municipalité.

Marc Loviconi et Bernard Pajani ont été élèves à l’école maternelle Pringolliet de septembre 1951 à juillet 1953, puis ont intégré Montroux de septembre 1953 à juillet 1958. Marc, fils d’un employé des Aciéries, habitait un coron, "les Corues", et Bernard, fils d’un contremaître, résidait dans le bâtiment n°3 du Nant-Trouble. Leurs parents étaient très amis puisque l’une des filles, Odile, devint la filleule des parents de Bernard.

Les deux écrivains ne briguaient pas spécialement les premières places durant leurs études primaires. Malgré des départs laborieux, ils ont su prendre les dispositions nécessaires, l’un pour devenir frigoriste, et le second pour embrasser la carrière d’instituteur. Un exemple typique de réussite de vie !

Quelles retrouvailles pour ces deux anciens uginois qui se sont reconnus après 53 années d’une carrière bien remplie ! De plus, dans un domaine qu’aucun des deux n’aurait imaginé, il y a bien longtemps. La retraite, mais aussi la maladie - c’est le cas pour Marc et Bernard – permet d’avoir plus de temps, le temps nécessaire pour faire une autre activité, mais aussi, comme le dit Marc, «Cette situation de maladie, subie et non voulue m’offre un trésor : le temps ! »

349- Classe primaire 1955 - Ugine

Au deuxième rang, Bernard, 2e, et Marc, 5e.

 

DSCN0139DSCN0143

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCN0147DSCN0148

 

 

 

 

 

 

 

DSCN3581

DSCN3582

 

 

 

 

 

 

 


DSCN3584

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Livre "Incendie de Faverges"
commenter cet article
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 08:43

 

Incendie du 19e avril 1783

Montant des secours proposés

par le notaire Aimé CAILLES

1ère classe des personnes qui sont aisées :

Nom   Prénom  Métier  Montant de la Perte  Montant du Secours

DIDEL Alexis tanneur 14610 Ł - 708 Ł

ARPIN Patrice marchand 19847.4 - 937

PATUEL François laboureur 200.4 - 100

PATUEL Ambroise laboureur 4920 - 244

NEIRET Jean François laboureur 4644 - 225.16

OLLIER Jean Baptiste laboureur 3861 - 191.1

GUIGOZ Georges serrurier 2214.13 - 105.15

ROUX Jean Louis cabaretier 7260.18 - 359.5

PRÉVOT Charles Marie marchand 4978.4 - 247.8

THOMAS Jacques cordonnier 612.8 - 29.18

Total de la catégorie 62972.7 Ł

Total du secours proposé 3148.3 soit 4,99 %

2e classe des médiocres

JACONIS Jean Claude papetier 20748.18Ł - 1446.10

CHAPELAIN François serrurier 2502.12 - 153

CARRIER Jean Baptiste serrurier 4975.12 - 322

ROUX Claude menuisier 3740 - 246.2

CARRIER François laboureur 1111.16 - 69

TISSOT Philiberte sans 870 - 59

OLLIER Alexis laboureur 2825 - 197.15

REVIL Claude tailleur 1412 - 93

CHAPELAIN Claude serrurier 2620 - 163.1

DERRIPES Pierre boucher 1454 - 98.5

PRÉVOT Jean Maurice chirurgien 2200.12 - 148.16

BAUDÉ Claude notaire 5039 - 259.16

TABUIS Pernette sans 1601 - 179.16

BOUVIER Benoit laboureur 2425 - 169.15

LA FONTAINE Claudine Sans 2448 - 172

DUPORT Pierre cabaretier 10444 - 723.11

HUDRISIER Jean laboureur 498 - 34.17

PICOLLIER Jacques laboureur 3137.16 - 219.11

PATUEL Claude maréchal 3137 - 219.11

Total de la catégorie 70810.16 Ł

Total du secours proposé 4974.12 soit 7,02 %

3e classe pour les pauvres

PEILLAT Noëlas sans 1717.4 Ł - 171.14

CHAPELAIN Jean François laboureur 2195.8 - 203.7

BOUVARD Georges laboureur 1444.10 - 144.8

Filles CHAPELIN sans 1258 - 125.16

JOLI Nicolas maréchal 1749 - 174.8

NEIRET Marie sans 2066.4 - 130.6

CHAFFAROD Claudine bouchère 1060 - 106

DUPONT Michelle cabaretière 9909.12 - 495.9

BACHOLET François laboureur 1811 - 168

EXERTIER Marc serrurier 2021 - 185.6

SUCILLON Charles laboureur 1460 - 149

JACONIS Josephte sans 939.8 - 92

MARCHEVAL Antoine papetier 824 - 82.8

DOUCET Jacques chaudronnier 5497.6 - 496.3

BOIRARD François cordonnier 1016 - 100.3

LACHENAL Françoise sans 1792 - 179.4

GUIGON Nicolas cordonnier 698.8 - 67

PRÉVOT Dame sans 684 - 67

CHAPELLE Antoine tanneur 29090.16 - 2887

ARNAUD Louis cabaretier 7491 - 659

CHATELAIN Claude sans 218 - 21

BOUVIER Pierre laboureur 842.8 - 84.4

PRÉVOST Pierre notaire 5340 - 533

CLAVEL Jeanne Baptiste sans 678 - 67

DOUCET Jeanne sans 1216 - 121.12

BRUNIER Jean laboureur 196 - 19.12

PIFFET Jeanne Vve sans 100 - 10

BRASSOD Claudine Vve tailleuse 346 - 33

DUPORT François marchand 6305 - 578

THEVENET François aubergiste 18547.10 - 1800

OLLIER Nicolas laboureur 3491 - 370

Total de la catégorie 114084 Ł

Total du secours proposé 10321 soit 9,04 %

60 personnes 247867.3 Ł

Total du secours proposé 18443.15 soit 7,44 %

Aimé CALLIES, notaire commissaire

L'ensemble de la perte subie par les 60 ménages s'élève, en prenant pour valeur référence qu'un sol de 1783 vaut 1 euro de 2005, à environ cinq millions d'€uros. Le montant total du secours accordé par S.M. Le Roi de Sardaigne, Duc de Savoie, Victor Amédée III, s'élève par conséquent à environ 370.000 €uros.

On remarquera que les personnes les plus riches sont indemnisées à hauteur approchant 5 % de la valeur déclarée des bâtiments, menuiserie et charpente comprises, de la perte en meubles, effets et autres et de la perte en denrées. Les personnes de la seconde classe sont indemnisées à hauteur de 7,02 % ; tandis que les personnes de la troisième classe qui sont les plus pauvres sont indemnisées à hauteur de 9,04 % car il leur sera plus difficile de recouvrer une partie de leurs biens et un semblant de confort.

La référence au montant de la taille payée par chaque ménage est sans incidence sur le montant de l'indemnisation. Ainsi, les deux personnes, Ambroise PATUEL, laboureur, et Charles Marie PRÉVOT, marchand, ayant perdu l'une 4920 Łivres et l'autre 4978 Łivres 4 sols sont indemnisées quasiment à la même hauteur, soit 244 Łivres et 247 Łivres 8 sols et 9 deniers alors que la première acquitte 18 Łivres 19 sols 1 denier de taille tandis que l'autre règle plus du double soit 39 Łivres 6 sols 6 deniers.


Extrait du livre : "Le jour où Faverges brûla - le 19e avril 1783" en vente chez l'auteur

 

Vous pouvez imprimer le "Bon de commande" ci-dessous pour envoyer la commande

La livraison est gratuite sur le canton de Faverges


Voir le Fichier : Bon_de_Commande_des_Editions_du_Pre.pdf


pajani.bernard-marie@wanadoo.fr
http://pajani.bernard.over-blog.com

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Livre "Incendie de Faverges"
commenter cet article
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 19:00

 

Classement des sinistrés1730 Mappe-incendie-total

par le montant de leurs pertes totales

(pages 143-144 du livre)

 

CHAPELLE Antoine

tanneur

29090.16 Łivres

JACONIS Jean Claude

papetier

20748.18

ARPIN Patrice

marchand

19847.4

THEVENET François

aubergiste

18547.10

DIDEL Alexis

tanneur

14610

DUPORT Pierre

cabaretier

10444

DUPONT Michelle Vve D'ÉGLISE

cabaretière

9909.12

ARNAUD Louis

cabaretier

7491

ROUX Jean Louis

cabaretier

7260.18

DUPORT François

marchand

6305

DOUCET Jacques

chaudronnier

5497.6

PRÉVOST Pierre

notaire

5340

BAUDÉ Claude

notaire

5039

PRÉVOT Charles Marie

marchand

4978.4

CARRIER Jean Baptiste

serrurier

4975.12

PATUEL Ambroise

laboureur

4920

NEIRET Jean François

laboureur

4644

OLLIER Jean Baptiste

laboureur

3861

ROUX Claude

menuisier

3740

OLLIER Nicolas

laboureur

3491

PICOLLIER Jacques

laboureur

3137.16

PATUEL Claude

maréchal

3137

OLLIER Alexis

laboureur

2825

CHAPELIN Claude

serrurier

2620

CHAPELAIN François dit Landau

serrurier

2502.12

LA FONTAINE Claudine Vve HUDRISIER

sans

2448

BOUVIER Benoit

laboureur

2425

GUIGOZ Georges

serrurier

2214.13

PRÉVOT Jean Maurice

chirurgien

2200.12

CHAPELAIN J Frs feu J Bte

laboureur

2195.8

NEIRET Marie Vve OLLIER

sans

2066.4

EXERTIER Marc

serrurier

2021

BACHOLET François

laboureur

1811

LACHENAL Françoise

sans

1792

JOLI Nicolas

maréchal

1749

PEILLAT Noëlas

sans

1717.4

TABUIS Pernette Vve CLAVEL

sans

1601

SUCILLON Charles

laboureur

1460

DERRIPES Pierre

boucher

1454

BOUVARD Georges

laboureur

1444.10

REVIL Claude

tailleur

1412

Les filles de Georges CHAPELIN

sans

1258

DOUCET Jeanne

sans

1216

CARRIER François feu Antoine

laboureur

1111.16

CHAFFAROD Claudine Vve

bouchère

1060

BOIRARD François

cordonnier

1016

JACONIS Josephte Vve HUDRISIER

sans

939.8

TISSOT Philiberte Vve GABES

sans

870

BOUVIER Pierre

laboureur

842.8

MARCHEVAL Antoine

papetier

824

GUIGON Nicolas

cordonnier

698.8

PRÉVOT Dame Vve ARNAUD

sans

684

CLAVEL Jeanne Baptiste

sans

678

THOMAS Jacques

cordonnier

612.8

HUDRISIER Jean

laboureur

498

BRASSOD Claudine Vve BAUDÉ

tailleuse

346

CHATELAIN Claudine

sans

218

PATUEL François feu Charles

laboureur

200.4

BRUNIER Jean

laboureur

196

PIFFET Jeanne Vve PARENT

sans

100 Łivres

 

Lire la description de l'incendie dans l'ouvrage :

"Le jour où Faverges brûla" :

 

Vous pouvez imprimer le "Bon de commande" ci-dessous pour envoyer la commande

La livraison est gratuite sur le canton de Faverges


Voir le Fichier : Bon_de_Commande_des_Editions_du_Pre.pdf

1ère de couverture

Disponible en librairie locale également.

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Livre "Incendie de Faverges"
commenter cet article
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 10:32

 

 

La Poste et les commerçants soutiennent les écrivains locaux

Heloise-Harimange-016.jpgHéloïse Harimange a choisi de vivre à Faverges. Sa nouvelle résidence paraît propice à son inspiration comme les rives du lac qu'elle affectionne. Elle a rédigé deux ouvrages « Les falaises noires » et « Les draps noirs ». Elle travaille sur un troisième roman qui devrait paraître en 2011.

Samedi, l'écrivaine était invitée pour dédicacer ses oeuvres et rencontrer ses lecteurs à Carrefour-Market. Les librairies d'Annecy sont aussi les dépositaires. Infos à son nom sur Internet.

 

 

 

 

A la PosteBernard-Pajani-014.jpg

Bernard Pajani, instituteur retraité et passionné par l'histoire locale, était accueilli à la Poste pour présenter ses deux derniers ouvrages « Le jour où Faverges brûla »et « Les débuts de la compagnie des pompiers ». Il sera à la maison de la presse, mercredi matin. Plusieurs commerçants du centre-ville ( 8 à huit, bureau de tabac la Royale, l'oreille d'Ours) relayent aussi sympathiquement la diffusion littéraire.

 

 

 

 

La mairie aussi

DSCN2801Les travaux de préparation des livres ont permis de relater l'existence de deux anciennes pompes à incendie sur la commune. Déplacée par les services techniques de la ville, celle qui est entreposée dans le hangar du Villard est exposée pendant quelques semaines dans le hall de l'office du tourisme. Les visiteurs pourront découvrir un outil magnifique, très bien restauré qui date de 1888 et qui illustre bien l'évolution des moyens de secours. Marité Martinet 

2010-12-23_Essor-Savoyard_auteurs-locaux.jpg

Roland Ancillon - L'Essor Savoyard

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Livre "Incendie de Faverges"
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 13:37

Pour tous ceux qui désirent des images de TRES GRANDE QUALITE, voici les images des incendiés de la  "Sommaire Apprise" qui n'ont pas pu m'être livrées pour paraître dans le livre :

(Attention : les fichiers sont lourds pour être téléchargés !)

 

Les personnes aisées :

Voir le Fichier : APPRISE_001a.jpg

 

Les personnes à revenu médiocre :

Voir le Fichier : APPRISE_001b.jpg

 

Les personnes pauvres :

Voir le Fichier : APPRISE_002.jpg

 

La récapitulation :

Voir le Fichier : APPRISE_003.jpg

 

Vous pouvez imprimer le "Bon de commande" ci-dessous pour envoyer la commande

La livraison est gratuite sur le canton de Faverges


Voir le Fichier : Bon_de_Commande_des_Editions_du_Pre.pdf

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Livre "Incendie de Faverges"
commenter cet article
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 17:44

 

 

Samedi et dimanche, la nature était à l'unisson des préparatifs des fêtes de fin d'année. Les nombreux exposants, tous des artistes, proposaient leurs créations. Les objets en vente, classiques incontournables ou très originaux ont fait l'admiration des visiteurs : décorations d'intérieur, bijoux, confiseries , peintures, sculptures sur bois ... Les peintres de l'atelier artistique ont dévoilé leurs talents en exposant aussi leurs oeuvres. Le résultat des stands de deux associations humanitaires, « Club tricot-fraternité » et « Tokspo » seront envoyés à leurs protégés.

Les visiteurs ont eu la primeur du nouveau livre sur l'histoire de la ville « Le jour où Faverges brûla ».

2010-11-28 Marché de Noel 2630

Très bien organisées par l'atelier artistique, ces deux journées ont réservé à tous d'agréables moments de rencontres conviviales.

2010-11-30_Marche-de-Noel.jpg

2010-11-28_DSCN2617.JPG

Marité Martinet (Le Dauphiné Libéré)

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Livre "Incendie de Faverges"
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog d'un écrivain savoyard
  • Le blog d'un écrivain savoyard
  • : Activité littéraire de l'auteur. Activité des collectionneurs philatélistes, timbrés, cartophiles, génalogistes,... des Sources du Lac d'Annecy - Pays de Faverges (Haute-Savoie). Le contenu de ce site est protégé par un droit d'auteur. Cependant il est autorisé de réaliser des copies pour votre usage personnel en y joignant un lien et après autorisation préalable de l'auteur.
  • Contact

Profil

  • Pajani Bernard-Marie
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges.
Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges. Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.

Compteur

un compteur pour votre site

Recherche