Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 05:45

Fier d'être « Français »

Ordonnances Royaulx Nouvelles

Le-Francoys-nouvelle-langue.jpg« CXI. Et pource que telles choses sont souventeffois ad- / venues Sur l'intelligence des motz latins contenuz / esdictz arrestz, nous voulons que doresenavant tous arretz / ensemble toutes autres procédeures, soyent de noz cours / souveraines ou autres subalternes et inférieures, soyent / de registres, enquestes, contractz, commissions, sentences, / testamens et autres quelzconques actes et exploictz de jus- / tice, ou qui en dépendent, soyent prononcez, enregistrez et / délivrez aux parties en langage maternel francoys, et non autrement. »

© Archives nationales, musée de l'Histoire de France

 

Ordonnan du Roy sur le faict de Justice

Preambule-de-l-Ordonnance-de-Villers-Cotterets.jpg

© Exemplaire tardif avec fautes de copie

Francoys, par La grâce de dieu, Roy de France,

Savoir faisons, A tous présens et advenir, que pour aucunement pourvoir / au bien de notre Justice, abbréviation des procès, et soulaigement de noz / subjectz, avons, par dict perpétuel et irrévocable, Statué et ordonné, / Statuons et ordonnons les choses qui S’ensuivent.

Art. 1. – Aussi Sera faict Registre en forme de prenne des baptesmes qui comprendront / le temps et lheure de la nativite et par lextract dudict Registre Se pourra / prouver le temps de maiorité ou minorité et fera plaine foy a ceste fin.

Art. 2. – Et affin que ny ayt cause de doubte sur Intelligence desdicts arrestz nous voulons et ordonnons quilz Seurat faitz et escriptz Si clairement quil ny ayt ne puisse avoir / aucune ambiguïté ou Incertitude ne lieu a en demander Interprétation.

Art. 3. – Et pour ce que telles choses Sont Souventes fois advenues Sur lintelligence des motz / latins contenuz esditz arrestz, nous voulons que dorénavant tous arrestz ensemble / toutes autres procédures Seront de noz cours Souveraines ou autres Subalternes et / Inférieures Soient de Registres enquestes contractz commissions Sentences testamens / et autres quelzconques actes et exploictz de Justice ou qui en dépendent Soient prononcez / enregistrez et deslivrez aux parties en langaige maternel francoys et non autrement.



Timbre-Ordonnance-de-Villers-Cotterets.jpgExplications

L'ordonnance de Villers-Cotterêts est un texte législatif édicté par le François 1er, roi de France, entre le 10 et le 25 août 1539 (vingt-cinquième année de son règne) à Villers-Cotterêts, (dans l'actuel département de l'Aisne), enregistré au Parlement de Paris le 6 septembre 1539. Elle fait suite aux ordonnances de ses prédécesseurs, Charles VIII et Louis XII.

Comprenant cent quatre-vingt-douze articles, elle réforme la juridiction ecclésiastique, réduit certaines prérogatives des villes et rend obligatoire la tenue des registres des baptêmes, permettant ainsi au Roy de pouvoir lever les impôts dès l'âge de cinq ans (gabelle) et des soldats pour ses troupes lorsque les hommes atteignent leur majorité (15 ans).

Cette ordonnance est surtout connue pour être l'acte fondateur de la primauté et de l'exclusivité du français dans les documents relatifs à la vie publique du royaume de France. En effet, pour faciliter la bonne compréhension des actes de l'administration et de la justice, elle leur impose d'être rédigés dans cette langue, le « francoys ».

Le « francoys » évoluera en « français », par simplification de l'ancienne prononciation « ouai ». Il devient ainsi la langue officielle en lieu et place du latin, réduisant ainsi fortement les prérogatives et le pouvoir du clergé.

En ce 22 janvier 2012, François Hollande proclame : « Ceux qui demandent la nationalité française sont fiers de porter ce nom. » Les autres peuvent rentrer chez eux !

Il est temps de redresser la tête, de hausser la voix !

A lire également : « Fier d'être Français » de Max Gallo – 2006 - Fayard

Partager cet article

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Généalogie
commenter cet article

commentaires

Le Président 09/06/2016 22:13

Je ne partage que la moitié de votre pamphlet, celle qui dénonce l'insulteur public. "Je reste fier d'être Français", sans sa caricature vomissant d'inhumanité.

Le pédagogue 09/06/2016 20:17

Le pédagogue :

Par la miséricorde d’Allaah, je poursuis mon jeûne du mois de ramadaane, dans la foi et la bonne humeur, en cette année 1437 d’Alhijra, nullement dérangé par le ramdam médiatique autour du bavardage habituel sur le « privilège d’être français » : je connais les gugusses.
Mercredi 8 juin 2016 à Saint-Andrée-lez-Lille, près de la ville de Lille dans le nord de la France, lors d’un meeting dit politique, Nicolas Sarkozy, l’ex occupant du trône du Palais de l’Élysée, le figurant de droite remplacé en mai 2012 par son alter ego, le figurant de gauche, le socialiste François Hollande, a prononcé ce qui a été appelé un discours.
Des chroniqueurs et niqueuses, procédant à la danse du ventre habituelle, tentent de mettre en appétit certains zé certaines, devant le bavardage de celui qui fait tout ce qu’il peut pour être, en mai 2017, le prochain occupant du trône du Palais de l’Élysée, à la place du loque à terre
actuel.
Ce figurant en chef de droite, bien connu, dégoulinant de suffisance, avec une arrogance, une condescendance inouïes, ne cesse de débiter, comme son alter ego de gauche, les insanités de toujours.
Il balance des mots pétris de l’imposture du système colonialo-impérialo-sioniste, les mêmes quant au fond que ceux de son alter ego de gauche, et mobilise une meute dite « d’information », en extase devant sa déclaration au meeting du 8 juin, selon laquelle « c’est un privilège d’être Français ».
Ce n’est pas la pelle du 18 juin 40, mais presque...

Présentation

  • : Le blog d'un écrivain savoyard
  • Le blog d'un écrivain savoyard
  • : Activité littéraire de l'auteur. Activité des collectionneurs philatélistes, timbrés, cartophiles, génalogistes,... des Sources du Lac d'Annecy - Pays de Faverges (Haute-Savoie). Le contenu de ce site est protégé par un droit d'auteur. Cependant il est autorisé de réaliser des copies pour votre usage personnel en y joignant un lien et après autorisation préalable de l'auteur.
  • Contact

Profil

  • Pajani Bernard-Marie
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges.
Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges. Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.

Compteur

un compteur pour votre site

Recherche