Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 09:38

  Éthylotest obligatoire

 

Le marché des éthylotests chimiques est tenu par deux fabricants, un français, Contralco (= contre alcool), implanté depuis 1982 à Gignac, près de Montpellier, et un sud-africain, Red Line Products, qui ont créé l'an dernier une association de lobbying, « I-Tests », pour militer en faveur d'éthylotests obligatoires dans toutes les voitures.

Ils interpellent le Ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, en réclamant l'application, par un décret en Conseil d'État, de la disposition de l'article L. 234-14 du code de la route prévoyant que « tout automobiliste justifie de la possession d'un éthylotest », un texte datant des années 1970 dont le décret d'application n'a finalement été publié que le 1er mars 2012 (soit après 42 années !!). Avec une amende de 11 euros à la clef, en cas de non-respect.

Guillaume Neau, le directeur marketing de Contralco, est un ancien fonctionnaire du ministère de l'Intérieur, qui a travaillé dix ans dans la police.

Alors que l'usage de l'éthylotest était prévu depuis... 1970 et inscrit dans le Code de la Route depuis 2003, personne n'avait obtenu la signature du décret d'application. L'ancien préfet de Haute-Corse, Jean-Luc Névache, nommé en juillet 2011 nouveau délégué à la Sécurité routière, va précipiter les événements.

Alors que Contralco produisait 1 million d'éthylotests par mois, en octobre 2011, et le double en fin d'année, désormais l'usine de Gignac doit quintupler sa fabrication. Elle double le nombre de ses machines, et sous-traite la plasturgie. Les effectifs passent de 67 à 150 salariés et bientôt vont s'élever à 200 personnes avant juillet 2012.

Ethylotest chimiqueLes conducteurs doivent donc acquérir d'ici ce jour du 1er juillet des éthylotests homologués NF, et devront choisir entre le modèle électronique (à partir de 100 euros), réutilisable et toujours disponible sur le marché (vu son prix!), ou chimique et jetable, théoriquement de 1 à 1,50 euro. (gratuit chez Groupama)


Mais la pénurie menace !

« Nous vendons le lot de deux éthylotests chimiques à 7,90 euros. C'est plus élevé qu'il y a deux semaines, les fournisseurs augmentent les prix, on est obligé de répercuter », indique-t-on à acheter-ethylotest.com.

Ethylotest électroniqueMéfions-nous des éthylotest électroniques car ces appareils doivent être renvoyés chaque année au service après-vente pour un recalibrage, moyennant une vingtaine d'euros. De plus, ils ne sont garantis que 2 ans !

 

Nous tombons ainsi dans un engrenage imparable, sinon à revenir à l'éthylotest chimique (s'il en reste !).



Ce qu'il faut retenir :

  • l'éthylotest chimique est au prix le plus abordable, 1 à 1,50 €uro ;

  • sa date de validité n'est que de deux ans ;

  • il faut qu'il soit de marque « NF » pour être valable ;

  • chaque automobiliste devra avoir deux éthylotests en permanence dans sa voiture, pour être sûr de ne pas être en infraction en cas d'utilisation avant démarrage du véhicule ;

  • l'absence d'éthylotest ne sera sanctionnée qu'à partir de novembre 2012, à hauteur de 11 €uros.

Alors, merci Guéant, merci Sarkozy. Vous n'empêcherez par la stupidité des chauffards, avec vos mesurettes pour renflouer les caisses de vos copains !

Cannabis---alcool---2-morts.jpg

Le changement, c'est bien maintenant ! Car il va falloir réparer les dégâts des mesures préparées sans les avis des experts.

Méfions-nous des sites gratuits tels que [ethylotest-gratuit.org] qui font référence à la loi en prétendant que leurs éthylotests "respectent le décret n° 2012-284 du 28 février 2012" mais qui ajoutent que ceux-ci ne sont pas conformes aux normes mais seulement conformes "à un modèle bénéficiant d'une attestation de conformité aux normes". Donc, pour être précis, leurs éthylotests ne sont pas fiables car ils ne sont que des copies de ceux qui sont conformes !

Ce même site prétend également que " Près d'un tiers des accidents de la route sont dus à un état d'ébriété avancé du conducteur. L'éthylotest est ainsi indispensable pour lutter contre ces risques (ceux de l'ébriété) et épargner votre vie ou celle de vos proches. Son efficacité a été prouvée ... !"

Il n'existe pourtant aucun lien entre le fait de souffler dans un ballon et le fait de conduire. Souffler n'empêche pas de prendre le volant. Une personne qui a bu SAIT qu'elle a bu ... Ce n'est pas l'éthylotest qui va lui interdire la conduite du véhicule.

Il n'existe AUCUNE PREUVE de quoi que ce soit, ni d'efficacité, ni de son contraire. Ces arguments sont mensongers.

 

Pour en savoir plus, contacter :

Christiane Bayard, Secrétaire Générale de la Ligue de Défense des Conducteurs  

LIGUE DE DÉFENSE DES CONDUCTEURS 116, rue de Charenton 75012 PARIS

Partager cet article

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Vie locale
commenter cet article

commentaires

Ethylotest 22/07/2012 22:13


Merci pour cet article, je ne manquerais pas de relayer sur mon blog.

Présentation

  • : Le blog d'un écrivain savoyard
  • Le blog d'un écrivain savoyard
  • : Activité littéraire de l'auteur. Activité des collectionneurs philatélistes, timbrés, cartophiles, génalogistes,... des Sources du Lac d'Annecy - Pays de Faverges (Haute-Savoie). Le contenu de ce site est protégé par un droit d'auteur. Cependant il est autorisé de réaliser des copies pour votre usage personnel en y joignant un lien et après autorisation préalable de l'auteur.
  • Contact

Profil

  • Pajani Bernard-Marie
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges.
Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges. Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.

Compteur

un compteur pour votre site

Recherche