Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 08:34

Respect de la langue française

 

de Marcel Girardin à henri-pierre.guilbert@ledauphine.com

« Monsieur le Président-Directeur-Général,Val_d-Isere_criterium_de_skis.jpg

Nous avons découvert avec une très grande surprise qu’une page entière de votre journal daté du 1er décembre portait la mention en très gros caractères : « BOYS MEET GIRLS »dans le cadre d’une campagne publicitaire conduite à l’occasion du critérium, annulé, de la première neige à Val d’Isère. Le magasine Fémina, distribué avec le Dauphiné-Libéré du dimanche 4 décembre porte également cette publicité en première page, dont le tropisme cocardier pro-américain, en renforce d'ailleurs l’impact ( voir la photographie ci-jointe ).

Nous sommes atterrés devant la portée d’une telle campagne publicitaire sur notamment les plus jeunes qui trouveront, là encore, une justification à abandonner l’usage du français jusque dans leur vie quotidienne.

Faut-il croire que votre journal, né à la libération de notre pays, soit devenu l’adepte du monolinguisme standardisé que constitue le globish et du monoculturalisme qui l’accompagne, pour qu’il accepte de faire paraître une telle publicité, illégale au regard de l’article 2 de la loi du 4 août 1994 qui précise que l’emploi de la langue française est obligatoire pour toute publicité, écrite, parlée ou audiovisuelle ?

Je me permets également de vous signaler que l’article 1 de la même loi précise : « La langue française est un élément fondamental de la personnalité et du patrimoine de la France ». Je trouve personnellement dommage et inquiétant qu’il faille en passer par un article de loi pour rappeler une telle évidence.

Nous condamnons d’autant plus cette dérive généralisée vers l’anglicisation de notre vie quotidienne, à laquelle se prête malheureusement votre journal, que celle-ci est organisée et donc autorisée par les élus et les représentants de l’État notamment ceux qui dirigent les collectivités et organismes publics qui soutiennent aujourd’hui cette campagne de publicité, objet de notre lettre.

Bien entendu, nous sommes entièrement favorables à l’apprentissage de la langue anglaise, comme des autres langues étrangères, afin de faciliter les échanges entre les hommes. Cependant, nous refusons totalement ce qui s’apparente, une fois de plus, à un reniement public de l’âme même de notre identité par les élites qui dirigent notre pays ; lesquelles dans leur aveuglement mercantiliste, après avoir délocalisé en Chine notre recherche et notre industrie et donc sabordé notre économie, semble vouloir, au nom de la compétitivité de nos entreprises, angliciser jusqu'au moindre recoin de notre vie quotidienne.

Savez-vous que dernièrement la Confederation of British Industry a conclu que les langues dont les entreprises ont le plus besoin sont en priorité le français, l’allemand et l’espagnol, suivis du polonais et du chinois et veut donc développer, avec le British Council, le plurilinguisme au Royaume-Uni ? La fascination pour le monolinguisme (la pratique exclusive de l’anglais) est source de profonde inquiétude en Grande-Bretagne.

Espérant que votre journal sera plus attentif à l’avenir à ne point répéter ce genre « d’erreur », que nous croyons cependant devoir signaler à la répression des fraudes, nous vous prions, Monsieur le Président-Directeur-Général, de bien vouloir croire en l’expression de nos sincères salutations.

Marcel GIRARDIN

Président Défense de la langue française-Pays de Savoie »

Partager cet article

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Livre "Leçons de vie"
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'un écrivain savoyard
  • Le blog d'un écrivain savoyard
  • : Activité littéraire de l'auteur. Activité des collectionneurs philatélistes, timbrés, cartophiles, génalogistes,... des Sources du Lac d'Annecy - Pays de Faverges (Haute-Savoie). Le contenu de ce site est protégé par un droit d'auteur. Cependant il est autorisé de réaliser des copies pour votre usage personnel en y joignant un lien et après autorisation préalable de l'auteur.
  • Contact

Profil

  • Pajani Bernard-Marie
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges.
Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges. Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.

Compteur

un compteur pour votre site

Recherche