Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 16:47

La dernière maxime de la prophétie de Saint Malachie correspondrait au pape Benoît XVI qui vient de démissionner.

"De gloria olivae" = "De la gloire de l'olive"

Le paragraphe qui suit les 111 maximes n'a rien d'une devise mais semble être l'éclairage de tout ce qui précède, laissant supposer que la fin de la Papauté arrive à son terme :

« In persecutione extrema S(acrae) R(omanae) E(cclesiae) sedebit. /

Petrus Romanus, qui pascet oues in multis tribulationibus : /

quibus transactis ciuitas septicollis diruetur,/

& Iudex tremendus iudicabit populum suum. Finis. »

Soit la traduction communément admise :

« Pendant la dernière persécution de la Sainte Église Romaine siégera Pierre le Romain qui fera paître ses brebis au milieu de nombreuses tribulations : celles-ci terminées, la cité aux sept collines sera détruite, et le Juge terrible jugera son peuple. Fin ».

 

Selon les transcripteurs, on peut trouver "p(se)cutione" au lieu de "persecutione":

« In psecutione. extrema S.R.E. sedebit. /...

Soit :
« Dans la suite des temps de la Sainte Église Romaine ... ».

Qui est ce Petrus Romanus ?

Quelle est la cité aux sept collines ?

Il serait simpliste de penser que l'évêque-cardinal qui serait installé sur le trône de Saint Pierre répondrait au prénom ou au nom de Pierre.

Dans la droite ligne des sentences de Saint Malachie, son nom ne représente que celui qui prendra la succession de « Pierre », l'apôtre de l'Église chrétienne originelle. Il ne sera pas élu, il ne sera pas désigné pape, mais simplement le représentant accepté par une partie de l'ensemble des cardinaux qui « au milieu de nombreuses tribulations » soit des palabres interminables, « quibus transactis », ne parviendront pas à se mettre d'accord.

« La cité aux sept collines » ne désigne pas Rome, communément appelée la ville « aux sept collines ». il s'agit d'une métaphore pour désigner la chrétienté elle-même qui verra son éclatement, « diruetur », en nombreuses tendances. Il faut comprendre le nombre « sept » comme le simple terme ancien biblique indiquant « un grand nombre », qui est le nombre symbole désignant l'éclatement en de nombreuses tendances, voire religions se séparant de la S.R.E.

« Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes vint, et il m'adressa la parole, en disant : Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui est assise sur les grandes eaux » (Ap.XVIII 1.2.3.)

Ne voyons pas de séisme, raz de marée, éruption volcanique, ou autre catastrophe destinée uniquement à terroriser le lecteur ou l'auditeur pour mieux l'influencer, tel que l'expliquent de nombreux prophètes à la suite de Saint Jean dont le texte prophétique est le plus hermétique qui soit, écrit près de deux mille ans avant notre époque, pour une population simple d'esprit, afin de la guider sur le chemin de la recherche intérieure.

Il est venu le temps pour l'Église de faire son propre jugement de son propre comportement, dans ce siècle qui la dépasse ! L'Anti-Christ est en son sein et va la détruire !

Le Vatican est « infiltré » dans une proportion inquiétante par le marxisme et le sionisme, sans oublier, évidemment, la scandaleuse et redoutable Banque du Saint-Esprit et ses jésus-dollars que Jean Paul 1er, le pape assassiné, n'a pas eu le temps de démanteler.

« Et le Juge terrible jugera son peuple »

Le Juge « Dollar » décidera de l'avenir de l'Humanité !

Dollar

------------------------------------------------------------

Repères :

Malachie ( 1094 - 1148 ) était un évêque Irlandais. Il a écrit une liste de 111 devises latines, attribuées aux Papes successeurs de Célestin II (1143-1144) et prétendant annoncer la fin du monde, celle-ci arrivant avec le dernier Pape annoncé ( le 112e Pape n'est pas numéroté dans sa liste )
La 111e devise est attribuée au Pape Benoît XVI.

Voici les 4 dernières devises :

 
109. De medietate lunae (de la moitié d'une lune) Jean-Paul 1er (1978-1978). Son pontificat n'aura duré que 33 jours . La traduction pour un cycle lunaire qui dure à peu près 28 jours


110. De labore solis ( du labeur du soleil) Jean-Paul II (1978-2005)
La durée du pontificat de Jean-Paul II est de 27 ans, c'est également la durée du cycle solaire ( 28 ans ) calendaire utilisée dans le comput ecclésiastique. Un pape venu de l'est, où se lève le soleil.


111.  De gloria olivae (de la gloire de l'olivier) Benoît XVI (2005-2013).

L'olivier représente la paix et la sagesse, l'olivier représente aussi Israël.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Ma vie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'un écrivain savoyard
  • Le blog d'un écrivain savoyard
  • : Activité littéraire de l'auteur. Activité des collectionneurs philatélistes, timbrés, cartophiles, génalogistes,... des Sources du Lac d'Annecy - Pays de Faverges (Haute-Savoie). Le contenu de ce site est protégé par un droit d'auteur. Cependant il est autorisé de réaliser des copies pour votre usage personnel en y joignant un lien et après autorisation préalable de l'auteur.
  • Contact

Profil

  • Pajani Bernard-Marie
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges.
Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges. Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.

Compteur

un compteur pour votre site

Recherche