Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 08:13

  Le Bonimenteur

Courriel de BP : Jeudi 26 avril 2012 à 18:50 :

avec l'envoi du fichier « Le bonimenteur.pdf » : Voir le Fichier : Le_Bonimenteur.pdf

Sujet: Ne vous étonnez pas d'avaler des couleuvres … ... si vous lui faites confiance !

Réponse de FB Vendredi 27 avril 2012 à 14:40 :
Merci pour votre article, mais savez vous que la crédibilité des articles de ce journal est voisine de zéro, Marianne est un canard à scandale qui accumule les procès  pour outrage et diffamation. Je vous invite à changer vos sources... Bon courage. Frederic Bataille [Envoyé de mon iPhone]

 

BP : Samedi 28 avril 2012 à 08:57 :

Bonjour

Vous êtes bien dans la mouvance de votre "directeur de conscience" en prétendant ce que vous avancez, soit une accumulation de contre-vérités :

- voisine de zéro

- canard à scandale

Tous arguments inexacts (ce ne sont que des avis personnels car la vérité vous déplait) et donc ils sont sans valeur ...

- procès pour outrage et diffamations (vous seriez bien en peine de citer les procès !).

De même, je vous invite à ouvrir vos yeux et vos oreilles.

Les résultats de dimanche dernier et ceux de dimanche prochain vous feront comprendre que vous faites partie de ceux qui ont avalé des couleuvres car les Français en ont assez de se faire gruger.

L'important n'est-il pas "la vie de tous les jours du commun des mortels" ?

Ceux-ci deviennent de plus en plus nombreux à s'en rendre compte, grâce aussi ... à Internet qui leur ouvre les yeux.

Cela se vérifie dans le monde entier.

C'est la roue qui tourne, et elle ne va que dans un sens.

Vous essayez de la freiner ... mais vous n'y arriverez pas !

IL FAUT DU RESPECT ... dans UNE FRANCE DE VALEURS !

BONNE JOURNEE ... et bonne semaine.

 

FB : Samedi, 28 avril 2012 à 10:11 :
Cher Monsieur,
Je vous remercie de votre réponse et pour ma part je vous avoue que je suis dépité à la lecture de vos poncifs... au moins cette élection nous aura permis d'échanger ensemble. 
Je vous pensais suffisamment érudit pour savoir que Marianne était reconnu pour être un canard extrémiste et anarchiste , manifestement il n'en est rien aussi je vous mets en garde quant à vos lectures... En ce qui me concerne Cher Monsieur, je ne puise pas mes informations sur internet, car le web diffuse tout et n'importe quoi, internet est un vecteur de propagande non contrôlé ! Comment pouvez vous dire qu'internet ouvre les yeux, c'est hallucinant ! Vous retrouverez sur internet les procès à l'encontre de Marianne, soyez curieux et vous trouverez..
J'apprécie l'idée  "la vie de tous les jours du commun des mortels" sauf que cette vie là Monsieur, je ne la veux pas :
- dans un monde d'assisté (sic) ou (sic) le travail n'est plus une valeur depuis l'imposition des 35heures, 
- ou (resic) l'on regarde de travers les gens qui travaillent et qui réussissent, 
- ou (resic) l'on fustige l'argent quand on perçoit plus de 32000 € d'indemnité (sic) par mois et quand on est issu d'une famille très bourgeoise (c'est votre candidat), 
- ou (resic) la patrie, le drapeau, les traditions de nos régions, notre identité culturelle sont bafoués pour flatter le vote de quelques uns ! 
- ou (resic) n'ayant jamais prouvé quoi que se (sic) soit on se permet de donner des leçons de moral (sic) ...
- .../...
Vous me parlez de respect et de valeurs, mais vous commencez quand Monsieur, vous vous permettez à mon endroit vos jugements de valeurs. Le monde Monsieur, n'est pas une roue qui tourne, qu'est ce qui vous permet de me dire que j'essaie de freiner quoi que se (sic) soit, vous ne savez rien de moi.. Vous lancez de grandes phrases, mais vous rendez-vous compte que vous vivez sur des mots, mais un mot ne vaut que s'il peut matérialiser une idée, à défaut il est vide de sens et hélas vous vivez dans un monde inerte ! 
Si tant de critiques sont lancées à l'égard de N.Sarkozy, c'est parce que le monde politique qui évolue autour de nous, jalouse l'action de cet homme depuis 5 ans, vous rendez-vous compte, qu'il a un parcours parfait sans aucun échec, son haro sur le plan international est sans commune mesure.. Plébiscité lors de son mandat à la présidence de l'union européenne comme personne, il a surmonté comme jamais 4 crises énormes, il a limité les dégâts, oui il n'a pas fait tout ce qu'il a promis, oui il a transgressé certaines règles du protocole, oui il dérape dans certaines de ces (sic) paroles, oui il a un côté people, oui il a une personnalité qui dérange un certain conformisme d'état, je vous l'accorde ! Mais cet homme qui subit tout (sic) les assauts, toutes les humiliations de l'opposition qui n'a pas digéré son échec de 2007... et bien cet homme Monsieur, a maintenu le cap et s'est battu pour que la France ne soit pas au fond du trou. Jamais un président de la 5° république s'est retrouvé confronté à autant de difficulté (sic) durant un même mandat ! 
Alors Monsieur, que vous ayez des idées autres, je peux comprendre, mais quand vous dites que les Français ont avalé des couleuvres et se font gruger, permettez moi de nous dire, vous qui prônez la vérité, que vous dites n'importe quoi, pire, vous répétez maladroitement et sans aucun discernement, des phrases poubelles d'une opposition frustrée qui jette le bébé avec l'eau du bain! Je vous invite Monsieur, d'ici le 06 Mai, à prendre un peu plus de recul avec Marianne et internet, d'avoir votre propre sens critique, votre propre analyse. 
alors bonne réflexion et bon week end ! 
Frédéric Bataille, un simple citoyen... [sic : fautes d'orthographe respectées] 
BP : Samedi 28 avril 2012 à 14:11 :

Cher Monsieur,

Vous me reprochez ce que vous faites vous-mêmes :

  • en attaquant Marianne et ses journalistes, vous proférez les poncifs droitiers que vous me reprochez au sujet des contre-vérités que je dénonce dans vos propos : il ne me semble pas que son fondateur ait des yeux de Chimène pour la gauche qu'il fustige autant que la droite.

  • je ne puise pas mes informations sur Internet uniquement puisque je vous ai envoyé aussi une autre de mes lectures. Vous-même m'indiquez d'aller y constater d'autres informations : Internet est là aussi pour vous montrer que le monde bouge et que certaines remises en cause de régimes outranciers l'ont utilisé pour développer leurs actions.

Vous ne désirez pas cette vie du commun des mortels ! Or, il s'agit de celle de la grande majorité de nos concitoyens (75 % des votants : gauche + FN) et aussi celle de TOUS (à peu de chose près!) les abstentionnistes qui en ont assez de voir leurs élites « puiser dans le pot de confiture ».

Vous reprochez à FH de percevoir plus de 32000 € d'indemnités mensuelles ! Vous moquez-vous du monde ? Avez-vous fait le compte des mêmes indemnités perçues par les politiques de même catégorie que lui, du camp de NS ? Y aurait-il DEUX mesures différentes parce qu'il est candidat ? S'il fustige la FINANCE, c'est pour ses outrances dans l'utilisation de cet argent.

Il n'existe pas de « monde d'assistés où le travail n'est plus une valeur ». Les dérapages sont à proscrire mais tout citoyen se doit d'aider son prochain lorsque celui-ci se trouve en difficulté. En tout état de cause, l'État doit le faire … et c'est ce qu'il fait ! Les 35 heures sont un autre problème à régler entre les entreprises et les syndicats, je vous le concède, mais la droite qui les dénonce n'a rien fait pour les supprimer. Il faut avoir le courage de mettre de la cohérence entre ses dires et ses actions !

« La patrie, le drapeau, les traditions de nos régions, notre identité culturelle sont bafoués pour flatter le vote de quelques uns ». Je suis d'accord avec vous ! Mais, c'est votre candidat qui caricature la conception de FH dans le but de récupérer les voix du FN, en accumulant les contre-vérités dénoncées par toute la presse, de droite ou de gauche.

Je vous remercie de me faire vivre « dans un monde inerte », de proférer des mots « vides de sens ». Vous avez vraiment une haute estime de vous-même, comme celle de votre « directeur de conscience » que j'ai dénoncé. Que savez-vous de moi ? Vous qui prétendez que je lance de « grandes phrases » ? Que valent les vôtres face à un candidat dont vous avez la courtoisie d'indiquer tous ses travers : « oui il n'a pas fait tout ce qu'il a promis, oui il a transgressé certaines règles du protocole, oui il dérape dans certaines de ces paroles, oui il a un côté people, oui il a une personnalité qui dérange un certain conformisme d'état »

Si l'opposition a subi une « humiliation » en 2007, elle a su se remettre en ordre de marche pour dénoncer tous les travers de votre candidat qui gouverne contre son peuple, uniquement pour la finance alors qu'il prétend le contraire. Un cap, Monsieur, ne se maintient pas, contre l'équipage que l'on doit mener à bon port. La façon de gouverner vaut autant sinon plus.

« ...n'ayant jamais prouvé quoi que se soit on se permet de donner des leçons de morale... » FH a autant d'honneurs à recevoir que NS pour ses années de politique. Le contester est vil, c'est une manœuvre de basse politique. Chacun a son propre parcours. La façon dont NS est arrivé à la présidence peut être caractérisée par le vote de Chirac (connu de tous !) et ce qu'il disait de son ministre de l'intérieur : «Si je pouvais lui marcher dessus, ce serait avec le pied gauche ... car il paraît que ça porte bonheur ! » Mais sans doute, occultez-vous toutes les chères expressions et commentaires éhontés de NS à propos de tous ses amis.

Personne n'est jaloux de cet homme ! Sa façon de gouverner a été le déshonneur de la France ! Même celle qui devait l'accompagner dans sa manœuvre pour rester en place, en est pour ses frais. Elle aussi a été reniée. (lire la presse allemande)

Oui, beaucoup de Français se sont fait gruger – en cela, je ne prône aucune vérité personnelle mais fais un constat évident à la lecture du nombre de suffrages obtenus par NS au 1er tour.

Je comprends qu'étant soutien de votre candidat vous employiez des mots qui sont quotidiens dans sa bouche. Je ne dis pas n'importe quoi parce que ce que je dis vous déplait. Je ne répète pas maladroitement et sans discernement « des phrases poubelles d'une opposition frustrée » Vos expressions sont telles celles qui sortent de la bouche de votre candidat et qui ont débuté par « casse-toi, pov'con » à l'égard d'un de nos compatriotes. Cette eau du bain-là, nous la mettons là où elle doit aller : au caniveau !

Ma propre analyse est faite, mon propre sens critique est affiné, ce sont ceux d'un enseignant qui a enseigné toute sa vie une autre morale et qui continue encore à le faire dans plusieurs associations.

Je ne lirai plus jamais « Valeurs actuelles » mais je continuerai à soutenir « Marianne » et une autre morale que celle de votre candidat.

Car FH ne ruinera pas la France comme le prétendent les pleurnichards d'analystes financiers qui tentent de faire peur aux concitoyens. Mais il gouvernera (si les Français le veulent !) d'une façon plus posée, plus réfléchie, plus courtoise, … et aussi plus honnête moralement.

Bonne analyse à vous -même et bonne prochaine semaine.

Cordialement

Bernard Pajani, citoyen de base.

* * * * * * * *

VRAI ou FAUX du débat HOLLANDE-SARKOZY

  du mercredi 2 mai 2012

IMPÔTS

  • Selon Nicolas Sarkozy, la France a « les impôts les plus élevés d'Europe avec la Suède ». FAUX.

    Selon un rapport de la Commission européenne, les derniers chiffres harmonisés comparables remontent à 2009. La France avait un taux de prélèvements obligatoires (impôts, taxes, cotisations) de 42,6 % du PIB, contre 49,2 % pour 1a Suède. Mais cette dernière était devancée par le Danemark (50,2 %). Et, devant la France, il y avait aussi la Finlande (45,1 %), l'Italie (44,9 %), la Belgique (44,5 %) et l'Autriche (43,5 %).

  • Selon François Hollande, le niveau de prélèvements obligatoires à la fin d'un deuxième quinquennat de Nicolas Sarkozy « serait supérieur à 46,7 % du PIB, le plus élevé au monde. » FAUX.

    Dans les engagements adressés à l'UE par le gouvernement, le taux de prélèvements obligatoires passerait à 44,7% cette année à 45,8 % en 2016. Le programme du président-candidat table sur 45,6 % en2017.

 

CROISSANCE ET RÉCESSION

 

  • Selon Nicolas Sarkozy, « depuis 2009, la France est le seul pays qui n a pas connu un trimestre de récession". FAUX.

    La France est sortie d'une année de récession (définie par deux trimestres consécutifs de recul du PIB) au printemps 2009. Mais selon l'organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), les états-Unis sont eux aussi sortis de la récession en 2009 et n'y ont plus replongé. L'Allemagne n'a pas non plus connu de récession depuis 2009. De rnême pour la Suède et la Suisse. La Pologne n'a pas du tout traversé de période de récession depuis le début de la crise financière, seulement un trimestre négatif fin 2008.

 

VIOLENCE

  • Nicolas Sarkozy à déclaré : « Il n'y a jamais eu de violence pendant les cinq ans de mon quinquennat. Je n'ai jamais été amené à retirer un texte qui aurait blessé ou créé un climat de guerre civile dans notre pays ». FAUX.

    La première mouture de la réforme du lycée avait été retirée en décembre 2008 après des manifestations lycéennes, parfois émaillées de violences. La réforme finalement adoptée et entrée en vigueur à la rentrée 2010 était substantiellement différente de la première mouture.

 

COMMERCE EXTÉRIEUR

  • Selon François Hollande, le commerce extérieur était en excédent au cours des années 2000 et 2001, lorsque Lionel Jospin était Premier ministre. NI VRAI NI FAUX.

Si les statistiques publiées à l'époque faisaient état d'un excédent, le déficit est en fait ensuite apparu de 5,358 milliards d'euros en 2000 et de 1,534 milliard l'année suivante, d'après les données des Douanes. En revanche, il est VRAI qu'en 2002, il y eut un excédent (3,548 milliards d'euros).

 

ÉCOLE PRIMAIRE

  • Nicolas Sarkozy affirme que la France a le "taux d'encadrement le plus élevé de |'OCDE", et cite un chiffre de 23 élèves par classe dans le primaire. FAUX.

    Selon I'OCDE, le nombre d'élèves par classe est effectivement de 22,7 en France. Mais la moyenne des pays membres est de 21,4. La France n'a donc pas le taux d'encadrement le plus haut.

 

DETTE PUBLIQUE

  • Selon François Hollande, « la dette publique a augmenté de 900 milliards depuis 2002 ». SURESTIMÉ (sans être FAUX).

    Le chiffre a été surestimé par le candidat socialiste. D'après les données de INSEE, relevées par lemonde.fr la charge de la dette publique a augmenté de 817,3 milliards d'euros entre 2002 et fin de l'année 2011. Mais il faut convenir que nous sommes en mai et qu'il convient d'ajouter la dernière année du quinquennat au déficit du président-candidat.

 

ÉDUCATION NATIONALE

 

  • Selon François Hollande, « 80 000 postes ont été supprimés dans l’Éducation nationale depuis 2007 ». SOUS-ESTIMÉ.

    Le candidat socialiste a ainsi allégé le bilan du président sortant : la baisse des effectifs s'élève à 101 611 personnes sur cette période, soit 21 611 postes de plus qu'indiqué par M. Hollande. Le rapport de Manducation nationale sur les statistiques, relevé par le site owni.fr, indique que le nombre des enseignants du public et du privé sous contrat ainsi que le personnel administratif s'élevait à 1209 828 en 2007, contre 1108 217 en 2011.

 

 

BRISTOL ET DONATEURS DE L'UMP

  • Nicolas Sarkozy dit qu'il n'est jamais allé au Bristol avec Eric Woerth, en 2009, à une réunion des donateurs de I'UMP. FAUX CYNIQUE.

    ll a été pris en photo devant l'hôtel Bristol.

Sarkozy-au-Bristol.jpg

"ZAPATERA"

  • Nicolas Sarkozy a attribué ce surnom à Martine Aubry. FAUX.

    En fait, il avait été attribué à Ségolène Royal.

 

SYNDICAT ALLEMAND

  • « D'abord, il ne viendrait à l'idée de personne en Allemagne que les syndicats appellent à voter pour un par parti » selon Nicolas Sarkozy. FAUX.

    En 2005, IG Metall a appelé à voter pour le candidat social-démocrate Gerhard Schröder.

  [Sources : Le Dauphiné Libéré du Vendredi 4 mai 2012 - La photo est d'internet - mentions légales indiquées]

* * * * * * * * *

En Conclusion

Le Nouvel Observateur a décerné 15 Pinocchios à Nicolas Sarkozy lors du débat : un Pinocchio pour « une simple erreur, une imprécision, 2 pour « une erreur manifeste », 3 pour « un mensonge prémédité ». En revanche, l'hebdomadaire n'a pas fait de même pour le candidat Hollande.

Selon les relevés partiels ci-dessus qui donnent le résultat suivant : 7 FAUX pour Nicolas Sarkozy contre 2 FAUX et 2 inexactitudes pour François Hollande, le « match » se termine sur le score de 14 contre 2,5 au bénéfice du candidat de la Gauche plurielle.

Le score de demain en sera-t-il l'illustration ?

Annexe 1 

 

[voir l'article du Monde : "Comment peut-on être Sarkozy ?" de Raphaëlle Rérolle :

http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/05/05/comment-peut-on-etre-sarkozy_1695307_823448.html

qui commence par :

"Ce qu'il y a de bien, avec lui, c'est qu'il n'est pas poli... Ou, pour le dire autrement, peu enclin à emballer la vérité dans du papier de soie..."

R.R. commente le livre de Philip Gourevitch, grand journaliste américain d'origine Persane, très informé des politiques mondiales, regardant le paysage politique français avec un oeil critique, d'une finesse absolue. La clé de sa recherche est de "Comprendre comment ça marche !" - "ça", pour Nicolas Sarkozy, évidemment ! -

Nicolas Sarkozy est "petit et aspire à la grandeur" ; son pays, quoique campé sur une histoire prestigieuse, n'est qu'un Etat diminué par son inclusion dans l'Europe. Le "morceau" d'un tout dont le chef finit toujours par poser bien gentiment ses mains sur un pupitre, à Bruxelles. "Sur le papier, la France jouit d'une présidence tellement puissante que les Français considèrent leur chef d'Etat comme une sorte de roi républicain, élu non seulement pour gouverner mais pour régner. Or l'Union européenne ne le permet pas", écrit Philip Gourevitch.

Annexe 2 

Les Résultats du 2nd tour (site officiel du Gouvernement)

Resultats-du-2nd-tour.jpg

Annexe 3

Ce jeudi matin 10 mai, c'est officiel, le Conseil constitutionnel a proclamé les résultats définitifs de l'élection présidentielle : François Hollande est le nouveau président de la République, élu avec 51,6% des suffrages (18 000 668 voix) contre 48,4% (16 860 685 voix) à Nicolas Sarkozy.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Livre "Leçons de vie"
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'un écrivain savoyard
  • Le blog d'un écrivain savoyard
  • : Activité littéraire de l'auteur. Activité des collectionneurs philatélistes, timbrés, cartophiles, génalogistes,... des Sources du Lac d'Annecy - Pays de Faverges (Haute-Savoie). Le contenu de ce site est protégé par un droit d'auteur. Cependant il est autorisé de réaliser des copies pour votre usage personnel en y joignant un lien et après autorisation préalable de l'auteur.
  • Contact

Profil

  • Pajani Bernard-Marie
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges.
Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges. Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.

Compteur

un compteur pour votre site

Recherche