Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 21:42
La Poste à Faverges en Haute-Savoie (3)

B - 3 - Les oblitérations mécaniques permanentes

En France, elles débutèrent dès août 1882. La première machine fut conçue par Eugène Daguin mais le bureau de Faverges n'en fut pas doté.


Le bureau de la Poste favergienne est équipé dès le début des années 1950 d'une machine SECAP apposant une oblitération sur les timbres des lettres et cartes transitant par le bureau :


On voit apparaître seulement en 1955, la première oblitération mécanique publicitaire à la Poste de Faverges., vantant le caractère de cité industrielle et le "CADRE ENCHANTEUR" de la commune. Cette première oblitération restera en service jusqu'en 1968, soit pendant 14 ans.

 

En 1967, le « code postal » est instauré et le cachet à date accompagnant la flamme devient « 74 FAVERGES »


 

En 1968 donc, afin de mieux faire connaître le cadre enchanteur de notre ville, le Conseil municipal dote la machine de la Poste d'une flamme illustrée.

Qui passera à droite du cachet postal en 1970.

Enfin, en 1978, le nouveau Conseil Municipal veut rénover cette flamme illustrée, déjà vieille de dix ans, et propose un projet à l'Administration postale qui le refuse. En effet, les mots « Vacances sauvages » proposés ne plaisent pas.

Ainsi, depuis mai 1978, l'oblitération mécanique de la Poste de Faverges est devenue une série de 5 lignes ondulées faisant plus penser à des « Vacances à la mer » qu'à des « Vacances en Savoie ».

 

Cette situation resta en l'état jusqu'en septembre 1983, jour où la mairie de Faverges accepta de mettre en service à la Poste la flamme choisie lors du concours lancé par l'Office de tourisme et le Club Philatélique, avec la nouvelle devise « Entre lac et montagnes ».

 

Puis vint 1989. Le changement de municipalité entraîne la modification de l'image de Faverges qui intégre un autre message montrant sa volonté d'aller de l'avant, dans le mouvement d'une flèche pointant vers le futur. Cette flamme pulicitaire restera en cours jusqu'en 2001.


La flamme publicitaire n'est pas reconduite au changement de municipalité.

 

A nouveau, la flamme postale reprend ses « vagues de mer » pour ne plus les quitter jusqu'à la disparition totale des machines à oblitérer.


Ce n'est que ponctuellement que des associations locales telles que le Club de philatélie, les Amis de Viuz-Faverges, la MJC et le Comité de jumelage entreprirent une action promotionnelle particulière en utilisant les possibilités de ce type de communication qui existait à La Poste.

Mais ce temps-là est révolu !

 

 

Bernard Marie PAJANI

Président du

Cercle Philatélique Cartophile et Généalogique Favergien

Partager cet article

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Philatélie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'un écrivain savoyard
  • Le blog d'un écrivain savoyard
  • : Activité littéraire de l'auteur. Activité des collectionneurs philatélistes, timbrés, cartophiles, génalogistes,... des Sources du Lac d'Annecy - Pays de Faverges (Haute-Savoie). Le contenu de ce site est protégé par un droit d'auteur. Cependant il est autorisé de réaliser des copies pour votre usage personnel en y joignant un lien et après autorisation préalable de l'auteur.
  • Contact

Profil

  • Pajani Bernard-Marie
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges.
Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges. Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.

Compteur

un compteur pour votre site

Recherche