Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 09:25

Du nouveau chez les PAJANI – PAIANI


Je viens de recevoir des documents d'Italie par notre cousin Adriano (né en 1946) que Pierre a rencontré en 1964 à Udine. C'est un petit-fils de Pietro, frère ainé du pépé Agostino de Combloux (74).

1°) Tous les enfants de nos arrière-grands-parents Sebastiano PAJANI et Anna Maria CHIAP (mariés le 23 février 1886) sont nés PAJANI avec « una J » [i lunga], entre 1887 et 1902.

- Pietro né le 01/01/1887 - Caterina née le 23/09/1888 - Natale né le 23/07/1890 - Assunta Maria née le 31/07/1892 - Agostino né le 19/12/1893 - Agostino né le 10/01/1895 - Giuseppe Luigi né le 24/10/1896 - Gio Batta Innocente né le 27/09/1899 - Ranieri Leopoldo né le 26/10/1902

2°) Tous les enfants de leurs enfants nés de 1913 jusqu'en 1937 sont nés PAIANI avec « una i »

- De Caterina née à Lestizza le 21/04/1913 ... à Gina née à Udine le 02/01/1937.

Quelle en est la raison ?

Selon Adriano, la forme d'origine des PAJANI – PAIANI, dans le Frioul, est bien avec « una J », conforme au dialecte local "frioulan" qui utilise cette orthographe dont une similitude peut-être remarquée en Autriche et en Croatie proches.

C'est le fascisme italien qui a introduit la disparition « della J [i lunga]» au profit di « una i » afin d'uniformiser l'orthographe des patronymes, de la même façon que Mussolini voulait uniformiser toute la culture italienne voire même l'embrigadement des esprits.

Ainsi, contrairement à ce qu'ils croyaient tous, pépé Agostino (né à Lestizza) avait bien un patronyme de naissance avec « una J » comme papa Olivier (né à Udine).

L'énigme est enfin résolue !

Pépé Agostino a bien prononcé son nom avec "una i lunga" mais s'est trompé (lui ou le secrétaire de mairie ?) dans sa transcription en l'écrivant "ï" [i avec tréma] alors qu'il suffisait de l'écrire "J". L'erreur s'est ainsi propagée avec les enfants de Victor qui portent le patronyme "Païani".

Nous avons tous, nous, frères et soeur, enfants d'Olivier, un patronyme qui respecte la bonne graphie de nos ancêtres italiens du Frioul :

P A J A N I

Vendredi 05 février 2010 par Bernard-Marie PAJANI

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Ma vie
commenter cet article

commentaires

isa 04/08/2010 17:05



Bonjour, on a tous été concerné par des changements d'orthographe


quand j'ai fait la généalogie du coté de la maman de mon époux, c'est le Nord de la France, ensuite on remonte (dans tous les sens du termes, ) c'est la Belgique, en 1600 : Du Bois
d'Enghien......... Dubois d'Enghien..............pour finir Boisdenghien (sans le Du) en 1900 le nom des freres du grand-père à mon époux est Boisdanghien avec un A et d'autres derive, avec ou
sans H ou sans le I etc.....


celui de la mairie savait écrire mais commes les gens eux, ne le savaient pas, ils ne pouvaient pas dire vous avez fait une erreur à mon NOM !



Présentation

  • : Le blog d'un écrivain savoyard
  • Le blog d'un écrivain savoyard
  • : Activité littéraire de l'auteur. Activité des collectionneurs philatélistes, timbrés, cartophiles, génalogistes,... des Sources du Lac d'Annecy - Pays de Faverges (Haute-Savoie). Le contenu de ce site est protégé par un droit d'auteur. Cependant il est autorisé de réaliser des copies pour votre usage personnel en y joignant un lien et après autorisation préalable de l'auteur.
  • Contact

Profil

  • Pajani Bernard-Marie
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges.
Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges. Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.

Compteur

un compteur pour votre site

Recherche