Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 12:00

400 000 personnes victimes de violences conjugales en 2009

2010-05-03_400-000-victimes.jpg

La grande cause nationale 2010 s'adresse à tous

Définie, dans un premier temps pour défendre toutes les formes d'agression que les membres du couple peuvent subir, une certaine catégorie d'intervenants communique uniquement sur « Les violences contre les femmes ».

Le CNIDFF (Centre national d'information sur les droits des femmes et des familles) et vingt-cinq associations féministes sont réunis dans un collectif afin de défendre cette Grande cause nationale 2010 et de la déclarer uniquement contre les violences faites aux femmes.

S'il n'est pas étonnant de constater que les associations féministes ne déploient leurs arguments que pour défendre les femmes, il est par contre stupéfiant que le CNIDFF oublie l'autre composante du couple familial, l'homme.

Ce Collectif a préparé depuis un an cet événement, en élaborant une Charte qui définit les violences et les inscrit dans le système de la domination masculine qui les produit ; toute association se réclamant « Grande cause » est tenue de la signer. Cette charte cite « la violence physique, sexuelle et psychologique exercée au sein de la société, y compris le viol, les sévices sexuels, le harcèlement sexuel sur le lieu du travail, dans les établissements d’enseignement et ailleurs... »

Le Collectif déclare « viser une prise de conscience permettant de reconnaître que les violences ne sont pas isolées mais le produit d’un système patriarcal et historique, instituant la domination des femmes par les hommes et des rapports sociaux de sexes inégalitaires. »

Le Collectif projette « des actions de prévention et de sensibilisation pour une prise de conscience de tout-e-s face aux violences perpétuées à l’encontre des femmes, en s’appuyant sur le rejet de toute justification culturelle, religieuse, coutumière ou traditionnelle pour la promotion de la liberté, l’égalité et la laïcité. »

...

La violence conjugale demeure un grave problème de société et de santé publique et ne doit pas être l'apanage des seules associations féministes qui ne voient que leurs problèmes - et ils existent - mais ignorent totalement les problèmes des hommes qui subissent les violences des femmes.

...

Michèle Alliot-Marie a entrepris de combattre les violences conjugales qu'elle déclare « indissociables des valeurs de notre société démocratique. »

Le premier ministre François Fillon estime que, sur le plan judiciaire, « la problématique spécifique des violences consiste à mettre en place des dispositifs de réponse pénale systématique contre les auteurs et de prise en charge des victimes des violences» Les parlementaires se sont saisis de ce sujet afin de rendre ces mesures cohérentes sur le plan national. Une loi reprendra les principales propositions de la commission parlementaire présidée par Daniel Bousquet.

3919 est à l'écoute des personnes victimes de violences conjugales.

Une 60ne de structures intervenant auprès des personnes auteurs ou victimes de violences ont été inventoriées par le gouvernement. Il est difficile de traiter les unes sans traiter les autres. Le gouvernement doit s'y employer et traiter l'ensemble du sujet.


cher_Marc.jpg

Témoignage vivant :

JESS a toujours eu une relation violente avec ses relations, qu'elles soient professionnelles ou amoureuses.

Elle n'accepte jamais d'avoir tort. Elle est capable de maintenir éveillé son conjoint jusqu'à 3 à 4 heures du matin, ne cessant d'argumenter, de dénigrer autrui, de se valoriser, ... tentant indéfiniment - mais sans résultat - de se rehausser dans l'opinion de son interlocuteur qu'elle cherche systématiquement à prendre en défaut.

Lorsque, argumentairement, elle ne peut atteindre son but, ce sont ses mains qui prennent le relais ... et les giffles parlent à leur tour... 

Il faut alors l'enfermer sur le balcon ou ouvrir les fenêtres ... car, ce qu'elle craint par dessus tout, ce sont les témoins !

 

(in « L'Astrolabe » de Marc R. Constant)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pajani Bernard-Marie - dans Livre "Leçons de vie"
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'un écrivain savoyard
  • Le blog d'un écrivain savoyard
  • : Activité littéraire de l'auteur. Activité des collectionneurs philatélistes, timbrés, cartophiles, génalogistes,... des Sources du Lac d'Annecy - Pays de Faverges (Haute-Savoie). Le contenu de ce site est protégé par un droit d'auteur. Cependant il est autorisé de réaliser des copies pour votre usage personnel en y joignant un lien et après autorisation préalable de l'auteur.
  • Contact

Profil

  • Pajani Bernard-Marie
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges.
Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.
  • J'ai parcouru tout le territoire savoyard, d'Ugine à Thonon, en passant par Faverges, La-Roche-sur-Foron, Bonneville, Albertville, Sevrier, Annecy pour revenir à Faverges. Je suis aussi à la recherche des camarades des classes fréquentées.

Compteur

un compteur pour votre site

Recherche